Abcès chez le chat : causes, symptômes et traitement

Lorsque des abcès apparaissent chez un chat, il est important de prendre une série de mesures appropriées. Une mauvaise manipulation pourrait avoir des conséquences désagréables et altérer gravement son bien-être.
Abcès chez le chat : causes, symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 04 novembre, 2021

La peau est vraiment incroyable. Considérée comme le plus grand organe du corps, elle est chargée de remplir diverses fonctions protectrices. Cependant, cette structure n’est pas exempte de souffrir de différentes pathologies. Chez les chats, les abcès font partie des maladies les plus courantes du système tégumentaire.

Si vous avez un chat comme animal de compagnie à la maison, nous vous invitons à vous plonger dans cet article. Dans les prochaines lignes, vous découvrirez les caractéristiques de cette situation fréquente, ainsi que la bonne manière de l’aborder pour éviter les complications secondaires. Poursuivez donc votre lecture !

Les abcès chez le chat

Un abcès se produit lorsqu’une quantité considérable de matière purulente s’accumule dans une cavité. Il s’agit de l’infection bactérienne la plus fréquente chez les chats. Les abcès apparaissent généralement sur la peau, mais n’importe quel organe peut être affecté par cette affection.

À l’œil nu, les abcès apparaissent comme des zones rouges et enflées. Dans certains cas où la peau a été plus gravement blessée, la plaie montrera des signes d’ulcération. Quelle que soit la partie du corps touchée, il est important de consulter un vétérinaire.

Les causes

L’une des principales fonctions de la peau est d’agir comme une barrière de défense contre les agents étrangers qui habitent l’environnement. Une blessure au niveau de la peau ouvre la porte à certaines bactéries opportunistes qui coloniseront cette dernière et déclencheront alors une série d’effets indésirables pouvant conduire à la formation d’un abcès.

En plus d’atteindre les plaies, les germes ont la capacité d’envahir l’intérieur de l’organisme par d’autres moyens. Leur objectif est d’atteindre des zones éloignées où il est viable de produire des abcès. Les zones les plus importantes sont les suivantes :

  • Circulation sanguine. Une fois que les bactéries ont atteint la circulation, la septicémie qui en résulte affectera généralement l’ensemble du corps de l’animal. À ce stade, les abcès pourront émerger dans n’importe quel organe interne ; le foie, les reins et le pancréas ne sont que quelques exemples.
  • Voies respiratoires. Les chats peuvent parfois inhaler accidentellement des particules étrangères et des germes non stériles qui atteignent les poumons et provoquent la croissance d’abcès.
  • Processus dentaires. La bouche des félins regorge de bactéries inoffensives dans cette cavité, mais dangereuses dans d’autres zones. Lorsque de petites plaies prennent naissance dans la cavité buccale et permettent l’accès aux germes, l’apparition d’abcès est facilitée.
Un exemple de maladie inflammatoire de l'intestin chez le chat.

Les symptômes d’un abcès chez le chat

Les symptômes varient en fonction de la région touchée, de la taille de l’abcès et des bactéries impliquées. Votre chat peut être agité, agressif ou adopter une attitude anormale en raison de l’inconfort causé.

Le pus peut aussi apparaître sous différentes formes : liquide, friable ou cireux. La pression exercée par cette accumulation va donner lieu à l’apparition des symptômes suivants :

  • Inflammation (principalement perceptible dans les abcès cutanés)
  • Érythème (rougeur de la peau)
  • Augmentation de la température de la zone touchée

Dans certains cas, les amas de pus éclatent et l’évolution de la maladie se complique en raison de l’apparition de fistules. Cela encourage les bactéries à pénétrer dans le sang de l’animal (bactériémie).

Les principaux abcès chez le chat

Bien que presque aucune partie du corps ne soit à l’abri d’être affectée, les abcès chez les chats sont plus susceptibles d’apparaître dans certaines régions. Découvrez ci-après les abcès les plus courants.

Abcès périanal

Sur les bords de l’anus se trouvent des structures appelées glandes anales qui, en raison de leur emplacement et de leur fonction, présentent un risque élevé de souffrir d’une infection entraînant l’apparition d’abcès.

Le premier signe évident est une coloration anormale de la zone. Lorsque l’abcès se développe et se rompt, la décharge de matière purulente est visible et une mauvaise odeur caractéristique est perceptible.

Les cas peuvent s’aggraver après l’apparition d’une fistule périanale et la douleur est généralement très intense. Le nettoyage de la zone avec l’utilisation d’antibiotiques réduira considérablement l’inconfort et accélérera la récupération.

Abcès suite à une morsure

Le comportement défensif et la parade nuptiale typiques des chats signifient que les morsures ne sont pas considérées comme des actions étranges. Ces écorchures, aussi petites qu’elles puissent paraître, ont une grande possibilité de s’infecter en raison de la forte charge bactérienne que possède la salive d chat, encore plus s’il est sauvage.

Ne vous faites pas confiance : bien qu’en apparence la blessure semble bien cicatriser, en interne il peut y avoir une accumulation de pus qui déclenchera les réactions que nous avons évoquées. Procédez à une désinfection de la zone blessée pour réduire le risque d’infection et, si possible, sollicitez une évaluation médicale.

Abcès dentaire

Lorsque les chats traversent des processus de gingivite ou de parodontite, de petites lésions sont générées dans la membrane muqueuse. Ces lésions donnent accès aux germes.

Bien qu’il ne soit pas facile de vérifier l’intérieur de la gueule de votre animal, il vous sera facile d’identifier cette altération en raison de la difficulté de votre chat à manger et de la perte appétit due à la douleur.

En raison de la manipulation compliquée, l’idéal est de consulter un vétérinaire. Après révision, l’extraction des dents affectées et une cicatrisation profonde de la zone seront indiquées.

Le diagnostic

La majorité des chats présentent une masse palpable, chaude au toucher et qui, lorsqu’elle est manipulée, provoque des douleurs. Lors de l’examen physique, cette masse peut se briser et expulser une substance nauséabonde de couleur jaune, verdâtre ou brune. C’est le symptôme le plus important.

Pour établir le diagnostic d’un abcès interne, il est nécessaire de recourir à d’autres types d’examens. Les études d’imagerie telles que les rayons X et les ultrasons permettent de voir les structures internes du corps. Si votre animal présente un renflement étrange à l’intérieur, cela pourrait indiquer un abcès.

Le traitement

Une fois la maladie diagnostiquée, il est temps de commencer le traitement. L’approche clinique est basée sur les points suivants.

Traitement antibiotique

Comme pour tout type d’infection, une antibiothérapie sera indispensable. Pour de meilleurs résultats, il est conseillé de réaliser au préalable un examen de type antibiogramme. Les médicaments à large spectre tels que les céphalosporines, la clindamycine et tous les dérivés de la pénicilline sont les plus recommandés.

Après environ 48 heures, l’abcès devrait avoir disparu. Chez certains animaux immunodéprimés (ou colonisés par des micro-organismes très résistants), il faudra opter pour un autre traitement médical.

Drainage et nettoyage

Afin d’éradiquer les abcès chez le chat, il est nécessaire d’éliminer le foyer d’infection. Pour ce faire, le vétérinaire administrera une petite dose d’anesthésiant à votre animal. Ensuite, il fera une incision sur la partie la plus basse de la lésion et retirera le liquide purulent de la cavité.

S’il y a des zones de tissu nécrosé, elles devront être éliminées pour faciliter la cicatrisation. Aussi, pour éliminer tout le contenu de l’abcès, une solution saline est nécessaire. Votre médecin pourra décider de mettre en place un système de drainage pour qu’ait lieu un drainage continu sur plusieurs jours.

Un chat qui a mal à l'estomac.

Comment prévenir les abcès chez le chat ?

En cas de présence de plaies sur la peau de votre animal, nous vous recommandons de raser la zone et de la nettoyer avec une solution saline et une solution antiseptique. Ne couvrez pas la plaie, car il est important de permettre une bonne ventilation pour favoriser la cicatrisation.

Gardez un œil sur les blessures de votre animal. Si vous remarquez qu’une blessure ne s’améliore pas, consultez un médecin pour une évaluation.

Les abcès chez les chats ne présentent généralement pas de complications. Cependant, un petit problème ignoré peut toujours se transformer en une situation urgente.

Cela pourrait vous intéresser ...
Dystocie chez le chat : causes, symptômes et traitement
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Dystocie chez le chat : causes, symptômes et traitement

La dystocie est un problème qui survient pendant l'accouchementet qui peut coûter la vie à la mère et à ses petits. Apprenez-en plus ici.