Alimentation pour prévenir le diabète chez les chats

19 juin, 2020
Le contrôle de l'alimentation est très important dans la prévention et le traitement du diabète chez les chats.

Le diabète chez les chats est courant chez les individus obèses de tous âges, bien qu’il soit plus fréquent chez les mâles, castrés et de plus de 6 ans. Cette maladie requiert un traitement ainsi qu’une gestion de l’alimentation. Une bonne alimentation et un contrôle du poids sont tout aussi importants pour prévenir le diabète.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une pathologie qui affecte le pancréas qui sécrète peu ou pas d’insuline. Cela provoque une hyperglycémie importante qui ne peut être traitée que grâce à des injections d’insuline ainsi qu’une alimentation stricte. Par ailleurs, l’obésité prédispose à souffrir de diabète, aussi bien chez les chiens que chez les chats. D’autres facteurs sont l’âge du chat, la génétique ou le traitement avec des corticostéroïdes.

Les symptômes les plus communs sont :

  • Polydipsie – polyurie : l’animal boit et urine beaucoup plus que la normale
  • Polyphagie : le chat est très affamé et est capable de manger une grande quantité de nourriture
  • Faiblesse ou abattement
  • Perte d’appétit
  • Cataracte
L'obésité favorise le diabète chez les chats

L’alimentation pour prévenir et traiter le diabète chez les chats

La nutrition joue un rôle essentiel non seulement pour contrôler le diabète chez les chats, mais également pour le prévenir. Chez les félins, la prise de poids réduit la sensibilité à l’insuline. Le maintien d’un poids correct contribue donc à diminuer le risque de souffrir de diabète.

L’alimentation d’un chat doit être en accord avec :

  • Le poids idéal : la ration quotidienne doit s’adapter au poids idéal de l’animal et non à son poids actuel s’il est obèse ou très maigre. Cette quantité se calcule en grammes par kilogrammes de poids et est indiquée sur les emballages des aliments pour animaux. Si vous avez des doutes, votre vétérinaire habituel peut vous fournir une estimation des besoins nutritionnels de votre chat
  • L’âge de l’animal : les besoins énergétiques d’un chaton de quelques mois ne sont pas les mêmes que ceux d’un chat adulte ou âgé. En effet, une quantité élevée de croquettes très caloriques, comme celles conçues pour les chatons, peut entraîner une obésité chez un chat adulte
  • L’état sexuel : certains mâles ont tendance à grossir une fois qu’ils sont castrés. Il existe donc des aliments spécifiques pour chats stérilisés
  • La présence de maladies : dans le cas de certaines maladies, telles que les pathologies rénales, il est conseillé de suivre un régime alimentaire spécifique.L’alimentation de ces animaux doit présenter une composition particulière avec l’absence ou la présence d’ingrédients qui aident à maintenir un état de santé favorable face à la maladie

La L-carnitine est ajoutée à la composition de nombreux aliments car elle favorise le maintien du poids, réduit le tissu adipeux et prévient l’obésité, qui, comme nous l’avons souligné, augmente le risque de souffrir de diabète chez les chats.

L'alimentation et le diabète chez les chats

Quelle doit être l’alimentation des chats souffrant de diabète ?

Les régimes visant à prévenir ou traiter le diabète se concentrent sur la diminution du poids corporel pour éviter l’obésité et diminuer les taux de glucose dans le sang. Car le pancréas ne fonctionne pas correctement dans la production d’insuline nécessaire à la régulation normale du glucose :

  • Régimes riches en protéines
  • Pauvres en graisses
  • Un apport faible de glucides : les céréales moins raffinées, avec un faible indice glycémique comme l’orge ou le maïs, provoquent une glycémie moindre que celle produite par d’autres céréales comme le riz
  • Une teneur plus élevée en fibres : les fibres jouent un rôle fondamental dans le contrôle du glucose car elles ralentissent son absorption dans l’organisme, et par conséquent, sa concentration. Certains types de fibres telles que le psyllium, ralentissent également la digestion et l’absorption des glucides
  • Moins d’amidon : ce qui est bénéfique, car cela entraîne une baisse du taux de glucose dans le sang

 

  • Axonveterinaria.net Importancia de la dieta en la diabetes mellitus felina.
  • Affinity-petcare. Diabetes en gatos: manejo y posibles consecuencias.
  • Fidalgo, L. E., Rejas, J., Ruiz de Dopegui, R., Ramos, J. J.Patología Médica Veterinaria. Salamanca, Kadmos, 2003.
  • Mª Luisa Palmero. Certificada Medicina Felina ESVPS. Acreditada Medicina Felina AVEPA. Gattos Centro Clínico Felino. Diabetes Felina. Actualización en el diagnóstico y tratamiento.