Atopie : causes, symptômes et traitement

12 octobre, 2020
Parmi les différentes maladies allergiques, on trouve l'atopie, également connue sous le nom de dermatite atopique. Nous vous présentons ici ses symptômes et ses causes les plus courantes.

L’atopie est une pathologie très courante chez les chats et les chiens. Elle se caractérise par l’apparition de lésions cutanées dans des régions spécifiques. C’est une maladie dont l’incidence est assez courante, puisqu’un chien sur dix en souffre. En outre, on estime que son incidence pourrait être en augmentation.

Elle est également très fréquente dans la population : elle fait non seulement partie de la vie quotidienne des animaux mais aussi des personnes. Découvrez ici quelques éléments à garder à l’esprit au sujet de cette maladie.

Qu’est-ce que l’atopie ?

L’atopie, également connue sous le nom de dermatite atopique, est une pathologie à forte prédisposition génétique. Elle est décrite dans la littérature comme une maladie chronique n’ayant pas de remède.

Selon les études, l’incidence de cette pathologie augmente avec le temps. Cela peut être influencé par l’aggravation et la liaison des allergènes à différents contaminants.

Sa pathogenèse est variée et complexe, avec ses propres caractéristiques dans chaque cas. Cependant, elle a deux mécanismes pathogènes centraux :

  • hypersensibilité aux allergènes environnementaux
  • altération de la barrière cutanée  (un dysfonctionnement de cette barrière primaire contre les allergènes)

Les animaux ou les personnes atopiques réagissent au contact. Ces allergènes interagissent à travers les muqueuses ou de manière cutanée, produisant une réponse atypique dans le système immunitaire de l’animal.

L'atopie est une maladie courante chez les chiens.

Les symptômes de l’atopie

De manière générale, l’atopie peut être définie comme une allergie à différents types d’allergènes environnementaux. Les acariens sont les plus courants, suivis du pollen et, dans une moindre mesure, des autres allergènes.

Voici quelques-uns des symptômes les plus courants observés dans l’atopie :

  • lésions cutanées
  • prurits, ou ce qui est identique, des démangeaisons intenses, localisées ou générales
  • desquamations

Comment puis-je remarquer ces symptômes ?

Lorsqu’un animal se mord ou se gratte avec ses pattes, cela veut dire qu’il a des démangeaisons. L’animal peut aussi se frotter contre des objets pour combattre l’inconforts. Tout cela implique des manifestations variées qui vont de la coloration rougeâtre, à la desquamation ou aux régions glabres.

Nous pouvons également observer l’emplacement des lésions. Elles suivent une répartition spécifique : lèvres, abdomen, yeux, régions de flexion ou partie distale des extrémités.

Quels sont les critères à suivre pour leur diagnostic ?

Lors du diagnostic de cette maladie, le spécialiste effectuera une série de tests pour confirmer votre suspicion. Nous vous présentons ci-dessous les facteurs les plus pertinents qui conditionnent cette maladie.

L’histoire clinique

Il s’agit d’une maladie à forte prédisposition héréditaire. Il est donc nécessaire de confirmer si les parents ou d’autres proches en souffrent.

On peut également observer si le chien a déjà été traité pour des problèmes de peau et savoir quelles mesures ont été prises et si elles étaient correctes.

De plus, une prévalence plus élevée de la maladie a été décrite chez certaines races de chiens spécifiques :

  • Bouledogue français
  • Dalmatien
  • Berger allemand
  • Caniche
  • Boxer
  • Labrador retriever
  • Shar Pei
  • Terrier

Le tableau clinique

L’atopie partage de nombreux symptômes avec d’autres pathologies différentes et peut même être confondue avec une allergie alimentaire. Par conséquent, le vétérinaire peut effectuer un test d’allergie. Cela consiste à inoculer à l’animal les allergènes les plus courants et à observer lequel provoque une réaction.

A partir de ce moment, un processus de désensibilisation sera engagé. Cela consiste à éliminer de l’environnement l’allergène responsable de la maladie. Certains, comme les acariens, se trouvent souvent dans les objets de la vie quotidienne à la maison, par exemple dans les tapis, les couvre-lits ou autres.

Quel est le traitement recommandé pour l’atopie ?

Tout d’abord, il est essentiel d’aller chez le vétérinaire pour s’assurer que l’animal est vraiment atopique. Si c’est le cas, vous saurez quel traitement est adapté à sa situation.

Cependant, certaines mesures sont à prendre :

  • Il faut contrôler les endo et ectoparasites. La présence de parasites chez les animaux atopiques aggrave le tableau général.
  • Lavez l’animal fréquemment, en utilisant un shampoing approprié. Il est conseillé de le baigner environ une à trois fois par semaine.
  • Il se peut que l’animal doivent adopter un régime alimentaire spécifique. Le commerce offre une grande variété de flux.
  • Si l’animal se gratte de manière incontrôlée, il faut utiliser un collier élisabéthain pour éviter d’autres dommages.
L'atopie est une maladie courante chez les chats et chiens.

En dehors de ces conseils, le vétérinaire peut choisir d’administrer des corticoïdes. Malheureusement, les médicaments ne permettent que de contrôler les symptômes. Ainsi, le traitement et les soins doivent être effectués tout au long de la vie de l’animal. La fréquence sera dictée par l’animal lui-même et le vétérinaire.

En résumé, l’atopie est une pathologie qui est diagnostiquée chez les jeunes chiens et chats et qui est détectée entre la première et la troisième année de vie. Cette maladie peut être contrôlée en suivant les conseils du vétérinaire. Si vous avez des doutes, il vaut mieux consulter un spécialiste.