Benadryl chez le chien : indications et effets secondaires

Le benadryl est utilisé comme un antihistaminique, un sédatif et un hypnotique chez les humains. Découvrez ici ses applications chez le chien.
Benadryl chez le chien : indications et effets secondaires

Dernière mise à jour : 18 novembre, 2021

Le chlorhydrate de diphenhydramine, connu sous le nom de Benadryl sous sa forme commerciale, est un médicament aux propriétés sédatives, hypnotiques et antihistaminiques. Ce médicament est bien connu en médecine humaine, mais les vétérinaires l’utilisent également chez le chien pour traiter diverses affections.

Par exemple, c’est le composé de choix pour traiter l’anxiété et les réactions allergiques. Aux États-Unis, par exemple, le Benadryl peut être acheté sans ordonnance, mais cela ne veut pas dire que le maître doit soigner lui-même son chien lorsqu’il le juge approprié.

En effet, administré à des doses inappropriées, le chien peut mourir d’empoisonnement. Découvrez ci-après les indications, la posologie et les effets secondaires de ce médicament dans le monde canin.

Qu’est-ce que le Benadryl ?

Les termes Benadryl et Dimedrol font référence aux présentations commerciales de ce composé. Dans les deux cas, le principe actif d’intérêt est le chlorhydrate de diphenhydramine.

La substance active du médicament est responsable du blocage de l’effet de l’histamine, une hormone et neurotransmetteur impliqué dans la réponse immunitaire, au niveau des récepteurs transmembranaires des cellules cibles.

En réduisant les effets de l’histamine sur les capillaires du corps du chien, le Benadryl est capable d’atténuer les effets dérivés de nombreuses conditions allergiques. C’est également un puissant bloqueur des canaux sodiques, ce qui lui confère la capacité d’agir comme un anesthésique hypnotique et local.

Un chien regarde une pilule.

Anxiété

La plupart des maîtres ont l’idée que Benadryl peut être utilisé pour traiter les troubles anxieux, tels que ceux liés aux visites chez le vétérinaire ou aux bruits des feux d’artifice. S’il est vrai qu’il s’agit d’un sédatif, il peut parfois provoquer l’effet inverse chez les animaux de compagnie, à savoir une hyperexcitation.

Bien que ce médicament soit efficace pour détendre les humains, il existe de meilleures alternatives pour les chiens et les chats. Discutez de cela avec votre vétérinaire de l’utilisation possible de phéromones relaxantes et d’autres composés. Si rien de tout cela ne fonctionne et que le vétérinaire vous recommande le Benadryl, suivez strictement ses instructions.

Voyage en voiture

Bien qu’en cas d’anxiété à la maison, l’utilisation de ce médicament ne soit généralement pas recommandée, il est parfois prescrit lorsque le chien développe de l’anxiété en voiture. En effet, on pense que le Benadryl a la capacité de soulager quelque peu le mal des transports, en plus de détendre un peu l’animal de manière générale.

Le Benadryl, un médicament répandu pour les allergies

Sans aucun doute, ce médicament est essentiellement utilisé pour traiter les allergies. Il traite les symptômes dérivés des piqûres de moustiques, de serpents, de l’ingestion de substances nocives et atténue les symptômes des allergies saisonnières. Plus précisément, il soulage les symptômes suivants :

  • Urticaire
  • Gonflement et rougeur
  • Nez bouché et écoulement nasal
  • Toux et éternuements

Ce médicament réduit également les risques de choc anaphylactique, une réaction mortelle résultant d’une suractivation du système immunitaire. Il fait aussi partie des traitements de choix lorsque l’allergie est de type cutané.

Le Benadryl peut également être utilisé pour diminuer la surproduction d’histamine chez les chiens atteints de tumeurs mastocytaires.

Comment le Benadryl est-il administré ?

Benadryl est vendu sous forme de comprimé à prendre par voie orale, mais sa puissance varie selon la marque et l’utilisation. Chaque comprimé contient généralement entre 25 et 50 milligrammes de chlorhydrate de diphenhydramine et est conçu pour la consommation humaine.

Par conséquent, un chien ne devrait jamais se voir offrir un comprimé sans la supervision d’un vétérinaire. La posologie exacte dépendra de la taille du chien et du tableau clinique à traiter.

La norme est de 2 à 4 milligrammes de chlorhydrate de diphenhydramine pour chaque kilo de masse de l’animal, à raison de 2 à 3 doses par jour. Encore une fois, nous soulignons l’importance de discuter de ces valeurs avec le vétérinaire, car un chien avec une condition physique particulière peut nécessiter une dose beaucoup plus faible.

Le Benadryl sous forme liquide doit être évité à tout prix, car il provoque des problèmes chez les chiens et il est difficile de calculer la dose exacte. L’utilisation de gélules à libération retardée est également déconseillée.

Les contre-indications du Benadryl chez le chien

Benadryl est généralement bien toléré par les chiens et le risque de surdosage est faible. Cependant, certains chiens ne peuvent pas prendre ce médicament. Les principales contre-indications du Benadryl sont les suivantes :

  • Glaucome
  • Maladies cardiovasculaires
  • Hypothyroïdie
  • Troubles de type convulsif
  • Hypertension
  • Maladie pulmonaire allergique
  • Gestation

Ce n’est pas parce que votre chien souffre de l’une de ces conditions qu’il ne peut pas prendre du Benadryl. Le vétérinaire évaluera les risques et les bienfaits possibles de l’administration du médicament, afin de prendre la décision appropriée.

Les effets secondaires

Certains effets secondaires peuvent apparaître une heure après la prise du médicament. Il ne peut en être autrement, car la somnolence et la relaxation sont des états recherchés. Les signes cliniques les plus courants dérivés de ce traitement sont les suivants :

  • Fatigue
  • Bouche sèche
  • Rétention urinaire
  • Hypersalivation
  • Augmentation de la fréquence cardiaque (ce médicament ne peut donc pas être administré aux chiens souffrant de problèmes cardiovasculaires)
  • Respiration quelque peu accélérée
  • Excitation au lieu de somnolence due à un effet rebond (un peu plus fréquent chez les chats que chez les chiens)
  • Perte d’appétit

Par ailleurs, il convient de noter que le composé actif du Benadryl lui-même peut provoquer des réactions allergiques dans certains cas, aussi ironique que cela puisse paraître. Le chien aura alors des démangeaisons cutanées, des rougeurs cutanées, de la diarrhée, des vomissements et une inflammation de la région buccale.

Si ces symptômes apparaissent, il est très important d’arrêter le traitement. Bien entendu, vous devez également aller chez le vétérinaire.

La plupart des symptômes dérivés sont légers et apparaissent une heure après la prise du médicament.

Que faire en cas d’overdose ?

Ignorer tout ce qui précède peut entraîner une overdose. Des symptômes associés à une hyperexcitation du système nerveux feront leur apparition, des symptômes qui sont potentiellement mortels. Rendez-vous à un centre d’urgence si vous remarquez l’un de ces symptômes chez votre chien :

  • Fréquence cardiaque très élevée (vous pouvez prendre le pouls de votre chien)
  • Pupilles dilatées
  • Agitation généralisée
  • Constipation extrême
  • Crise convulsive

Les chiens tolèrent bien le Benadryl. Cependant, offrir à un petit chien une dose humaine normale peut causer de graves problèmes.

Milpro pour chiens possède de nombreuses propriétés.

En plus de tout ce qui précède, n’oubliez pas d’indiquer à votre vétérinaire les éventuels médicaments que prend votre chien. Ce dernier doit être d’autant plus surveillé si Benadryl est utilisé en association avec des médicaments anticholinergiques, des antidépresseurs tricycliques et d’autres agents de nature sédative.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 types d’écoulement oculaire chez le chien et ce qu’ils signifient
My Animals
Lisez-le dans My Animals
6 types d’écoulement oculaire chez le chien et ce qu’ils signifient

Découvrez ici les différents types d'écoulement oculaire, afin de savoir les distinguer et de déterminer les pathologies sous-jacentes.