Hémorragie interne chez le chien : causes et symptômes

Vous voulez savoir comment détecter une hémorragie interne chez un chien ? Poursuivez donc votre lecture !
Hémorragie interne chez le chien : causes et symptômes

Dernière mise à jour : 04 décembre, 2021

Une hémorragie interne ou hémopéritoine est une hémorragie qui se produit à l’intérieur du corps d’un animal, provoquant une accumulation de sang dans l’abdomen. Cette hémorragie peut également survenir à l’intérieur du crâne. Dans ce cas, on parle d’hémorragie crânienne.

Dans la plupart des cas, il s’agit d’une situation très dangereuse qui met la vie de l’animal en danger. Généralement, nous ne réalisons la situation que lorsque la perte est presque irréversible. Bien que le sang ne sorte pas, il est en dehors du système circulatoire, il ne remplit donc pas sa fonction d’oxygénation.

Recherche d'hémorragie interne chez le chien.

Les causes d’une hémorragie interne chez le chien

Nombreuses sont les causes pouvant être à l’origine d’une hémorragie interne chez le chien. Parmi elles, figurent les suivantes.

Un traumatisme peut provoquer une hémorragie interne

Un coup violent, comme un écrasement ou une chute d’une grande hauteur, peut provoquer une hémorragie interne. Les accidents de ce type sont les causes les plus fréquentes d’hémorragie interne chez le chien. Lorsque les os se brisent, ils peuvent déchirer des organes et des tissus qui, lorsqu’ils saignent, effondrent l’abdomen.

Tumeurs et cancer

Certaines tumeurs, qu’elles soient bénignes ou malignes, peuvent provoquer des hémorragies internes, comme le cancer de la rate et les hémangiosarcomes. Ces derniers sont des tumeurs qui apparaissent dans les vaisseaux sanguins et qui provoquent des saignements lorsqu’elles se brisent. Ce sont qui plus est des tumeurs très agressives.

Problèmes de coagulation

Comme les humains, les chiens peuvent également souffrir de problèmes congénitaux de coagulation sanguine qui, au moindre coup, peuvent provoquer une hémorragie interne.

Par ailleurs, la consommation accidentelle de poisons ou d’autres toxines provoque une hémorragie interne qui mettra rapidement fin à la vie du chien.

Les symptômes d’une hémorragie interne

Une hémorragie interne petite mais constante qui n’est pas causée par un traumatisme met en danger la vie de votre animal de compagnie. Malheureusement, les symptômes sont subtils et il se peut alors que vous ne soyez pas conscient de la situation. Ce sont les suivants :

  • Polydipsie ou soif excessive. Une hémorragie, même si elle n’est pas externe, provoque une perte de liquides et, par conséquent, une grande soif.
  • Faiblesse, anorexie et apathie. Le chien changera d’attitude et n’aura plus envie de bouger, de manger ni de jouer.
  • Essoufflement. Le chien a du mal à respirer et, en plus, sa respiration est courte.
  • Distension de l’abdomen. L’abdomen du chien va gonfler à cause du liquide accumulé à l’intérieur. Cela explique également pourquoi la respiration devient anormale : le sang appuie sur le diaphragme.
  • Test du remplissage capillaire positif. Si vous appuyez sur la gencive du chien avec un doigt, au moment où vous retirez votre doigt vous remarquerez que la couleur rose habituelle n’apparaît pas ou bien qu’elle met plus de deux secondes à apparaître.
  • L’urine et les selles peuvent contenir du sang.
Radiographie du chien.

Le traitement

Le traitement de l’hémorragie interne chez le chien dépendra, à tout moment, de la cause qui la provoque. Si le problème à l’origine du saignement est corrigé, le saignement cessera.

D’autre part, le saignement peut s’arrêter de lui-même, mais un soutien ou un renforcement sera nécessaire pour maintenir les signes vitaux du chien. Pour cela, plusieurs traitements peuvent être appliqués :

  • Maintien de la vie grâce à la fluidothérapie. Le chien reçoit une perfusion intraveineuse à travers laquelle du sérum est constamment administré, pour éviter l’hypovolémie.
  • Transfusions sanguines. Certains vétérinaires ne disposent pas de ce service, mais il existe des banques de sang pour animaux de compagnie.
  • Oxygène. Si le chien est très malade, il faudra le connecter à une machine à oxygène.
  • Une intervention chirurgicale d’urgence et l’utilisation d’analgésiques peut être nécessaire si la cause à l’origine de l’hémorragie interne est un traumatisme.

Le pronostic

Le pronostic vital du chien dépend de l’origine du saignement et de la réussite du traitement. En général, 67 % des cas traités par chirurgie sont résolus sans trop de complications. Ce pourcentage passe à 75 % si cette intervention n’est pas nécessaire.

Les soins vétérinaires sont essentiels pour s’assurer que l’animal retrouvera sa santé. Si vous observez des signes avant-coureurs, rendez-vous immédiatement aux urgences.

Cela pourrait vous intéresser ...
Goldendoodle : ce qu’il faut savoir sur cette race de chiens
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Goldendoodle : ce qu’il faut savoir sur cette race de chiens

Le goldendoodle, un bâtard issu d'un croisement entre un caniche et un golden retriever, est intelligent et s'entend avec à peu près tout le monde.



  • Bobadilla, J. A., & Miranda, J. D. E. (2015). Medicina Interna en un Perro Adulto. Clínica veterinaria: abordaje diagnóstico y terapéutico1(2).
  • Cadéac, C. Enciclopedia veterinaria: Patología interna: mediastino, corazón, vasos y sangre.
  • Jiménez Osorio, T. K. (2017). Estudio descriptivo de registros ecográficos abdominales en perros.