Les blessures à la queue chez les chiens

Les différences anatomiques au niveau de la queue rendent certaines races de chiens plus exposées que d'autres à certaines blessures. Peu importe la taille de la blessure, la douleur peut être très intense.
Les blessures à la queue chez les chiens

Dernière mise à jour : 24 octobre, 2021

La plupart des chiens se caractérisent par une grande énergie et un grand goût pour les jeux. Lorsqu’ils exercent ces activités, ils sont exposés à des accidents. Les blessures à la queue font partie des situations les plus fréquentes et les plus douloureuses qu’un spécimen de cette espèce puisse subir.

Il est bien connu qu’il est possible de savoir quelle est l’humeur d’un chien simplement en observant sa posture corporelle et ses mouvements. Sa queue est un outil de communication essentiel et, lorsqu’une anomalie se produit, cette fonction et d’autres peuvent être altérées. Nous vous invitons à poursuivre votre lecture pour en apprendre davantage sur ce type de blessure.

La queue chez les chiens

La queue des chiens est composée de muscles, de nerfs et jusqu’à 20 os attachés à l’anus. Elle est considérée comme une extension de la colonne vertébrale, et en tant que telle, elle remplit des fonctions très importantes. Compte tenu de son emplacement et de ses mouvements constants, son niveau d’exposition aux traumatismes et aux blessures est très élevé.

En plus d’être un indicateur de leur humeur, la queue des chiens est un excellent outil qui leur assure l’équilibre lorsqu’ils marchent, courent, sautent et nagent. Les lésions au niveau de cette structure dépendront – parmi de nombreux facteurs – de la race et de la forme anatomique qui caractérise chaque spécimen. Voyons quelques exemples.

Un chien qui se mord la queue.

Le syndrome de la queue froide ou morte

Comme son nom l’indique, les chiens touchés par ce syndrome sont ceux exposés à des conditions climatiques extrêmes. Les basses températures et l’humidité modifient la composition structurelle des tissus. Cependant, ce ne sont pas les seules situations qui peuvent déclencher ce type de blessure à la queue chez les chiens.

Les chiens soumis à un exercice intense sans entraînement préalable ni pauses appropriées ont tendance à avoir la queue froide. Les baignades dans les eaux froides peuvent également favoriser l’apparition de cette maladie. Les races de chasse et de sport telles que le pointer, le setter, le beagle, le golden retriever et le labrador retriever sont les plus touchées.

Symptômes et traitement

Ce type de blessure est souvent confondu avec une fracture, mais en réalité, le tableau clinique ressemble plus à une entorse en raison des dommages musculaires que cette blessure provoque. Le signe le plus évident de cette pathologie est une queue flasque, rigide à la base et immobile dans la partie restante.

La queue de l’animal semble fracturée, mais la réalité est autre. La douleur a tendance à être constante et très intense. Le chien doit éviter de faire des mouvements brusques qui peuvent augmenter son inconfort et vous devez envisager d’aller avec votre ami à quatre pattes à la clinique vétérinaire pour un examen détaillé.

Le traitement idéal repose sur les trois points suivants :

  • Repos strict
  • Administration d’antalgiques et d’anti-inflammatoires
  • Application de compresses chaudes à la base de la queue

La queue qui saigne

Il s’agit d’une petite blessure qui peut finir par devenir un problème majeur. Les infections secondaires et l’inconfort ont la capacité de réduire considérablement leur appétit et leur qualité de vie globale. Un changement d’attitude est également évident.

Les chiens de grande race – qui ont une queue épaisse et longue – ont souvent des difficultés à effectuer des mouvements de queue normaux. Ainsi, il n’est pas étrange qu’en marchant leur queue se heurte contre certains objets, donnant ainsi lieu à des blessures et à des ulcères saignants.

Toutes les plaies passent par un processus de cicatrisation dans lequel le prurit (démangeaisons) est presque toujours présent. Pour éviter que votre animal n’aggrave l’état de sa plaie en se léchant, il est recommandé d’avoir recours à un collier élisabéthain.

Une attention médicale précoce favorisera un pronostic favorable. Le vétérinaire aura recours à des techniques de nettoyage et de désinfection de la zone touchée.

Les fractures

La fracture de la queue est considérée comme la blessure la plus courante chez les chiens. Les principales raisons pour lesquelles cette situation se produit sont très diverses :

  • Accidents
  • Piétinement
  • Portes et objets lourds
  • Battements de fouet contre des surfaces dures

Toutes les blessures à la queue entraînent beaucoup d’inconfort. Cependant, les fractures de la queue sont considérées comme l’une des blessures les plus urgentes, car la douleur causée est très intense. Les activités physiologiques de base telles qu’uriner et déféquer deviennent des tâches difficiles pour le chien affecté.

La queue des chiens peut être fracturée dans n’importe quel segment. Le gonflement de la zone dépendra de la hauteur à laquelle la blessure se produit. Normalement, la récupération a tendance à être longue lorsque la fracture est située près de la base, car le poids du reste de la queue tombe à cet endroit.

Dans une moindre mesure, le bout de la queue est également sujet aux fractures. La douleur générée par cette blessure incitera votre animal à essayer de mordre cette zone. Pour éviter cela, limitez les mouvements de sa tête avec l’utilisation d’un collier élisabéthain.

Les races plus sujettes aux fractures

Toutes les races de chiens sont sujettes aux fractures de la queue. Toutefois, les chiens les plus susceptibles de subir ce type de blessure en raison de leurs caractéristiques morphologiques sont les suivants :

  • Lévrier
  • Springer spaniel
  • Lurcher
  • Whippet
  • Cocker

Que faire si mon chien se fracture la queue ?

La première chose à faire est d’éloigner votre animal de tout endroit à risque où il peut continuer à se blesser. Examinez ensuite sa queue pour voir s’il y a une anomalie physique. En cas de blessure, tentez de nettoyer la zone touchée et rendez-vous rapidement chez un spécialiste.

Il existe divers examens de diagnostic. Qu’il s’agisse d’une radiographie ou d’un scanner, l’objectif sera toujours le même : retrouver le siège de la blessure et le type de fracture.

Dans la plupart des cas, les fractures de la queue ne requièrent pas un traitement spécifique. Néanmoins, il est conseillé d’administrer des analgésiques et des anti-inflammatoires, afin de réduire le niveau de stress de l’animal. La queue a la capacité de guérir d’elle-même – naturellement – tant que la condition médicale n’est pas grave.

L’amputation de la queue du chien

L’amputation de la queue et des oreilles chez les chiens à des fins esthétiques est un sujet de grande controverse dans la société. Il existe encore certains endroits où ces types de pratiques continuent d’être pratiqués illégalement.

Lorsqu’une blessure à la queue menace la vie d’un chien, la seule personne ayant le pouvoir de prendre la décision de l’amputer est le vétérinaire. L’engagement dans cette voie est rare, et requiert un protocole anesthésique et chirurgical préétabli.

Un chien avec une queue endommagée par un excès de séborrhée.

Désormais, vous disposez des outils nécessaires pour agir de manière appropriée face à un signe anormal sur la queue de votre animal. Bien que la majorité des tableaux cliniques aient un pronostic favorable, un rétablissement rapide dépendra de votre capacité de réaction.

Cela pourrait vous intéresser ...
Hyperplasie bénigne de la prostate chez le chien : symptômes et traitement
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Hyperplasie bénigne de la prostate chez le chien : symptômes et traitement

L'hyperplasie bénigne de la prostate chez le chien est une hypertrophie de la prostate qui provoque des symptômes dans les organes environnants.