Les maladies du beagle les plus courantes

Les beagles sont connus pour leur robustesse, mais cela ne les dispense pas d'avoir certains problèmes inhérents à leur race.
Les maladies du beagle les plus courantes

Dernière mise à jour : 05 février, 2021

Les beagles, ces anciens chasseurs sélectionnés pour leur odorat et leur robustesse merveilleuses, ont aussi leurs faiblesses. Nous vous invitons ici à découvrir les maladies du beagle les plus courantes Beaucoup de ces pathologies sont communes à tous les chiens, mais légèrement plus fréquentes dans cette race.

Mais tout d’abord, nous allons passer rapidement en revue les caractéristiques du beagle, un chien aussi sociable et intelligent que beau. Ne passez pas à côté de cet article !

Les caractéristiques du beagle

Connus pour leur utilisation dans la chasse et l’expérimentation animale, les beagles ont en fait conquis la race humaine pour d’autres raisons. L’une d’elles est leur nature sociable et leur grande énergie, en plus de l’absence générale de troubles congénitaux.

Ces chiens sont aussi très intelligents. Ils aiment beaucoup la compagnie et ne sont pas du tout agressifs. Cependant, malgré leur obéissance, cela peut prendre un certain temps avant qu’ils ne suivent tous les conseils de leur maître, surtout s’ils suivent une piste.

Cela nous amène au point suivant : il est considéré, avec le Saint Hubert (ou le limier), l’un des chiens avec le meilleur odorat du royaume canin. La morphologie de leur museau leur permet d’attraper plus facilement les odeurs près du nez. Ces chiens suivent donc mieux les traces au sol que celles dans les airs.

Les beagles ont une espérance de vie d’environ 15 ans, selon leur taille moyenne. Ils ont tendance à bien s’entendre avec les enfants, d’où leur popularité à la maison en tant que membre de la famille. Mais attention, n’oubliez pas que chaque animal a sa propre personnalité.

Un beagle sur fond blanc.

Quelles sont les maladies du beagle les plus courantes ?

Cette race n’a pas de maladies congénitales importantes. La plupart sont dues aux caractéristiques de sa morphologie.

1. L’épilepsie, l’une des maladies courantes du beagle

Une crise d’épilepsie est définie comme une crise cérébrale résultant d’une décharge neuronale excessive. Elle se manifeste par des convulsions, une hyperthermie, une salivation excessive, des clignements rythmiques ou des contractions faciales, entre autres signes.

Cette maladie est facilement contrôlée avec des médicaments. Par exemple : le phénobarbital ou le bromure de potassium.

2. L’hypothyroïdie

C’est l’une des maladies endocriniennes les plus courantes chez les chiens et les beagles n’y échappent pas. L’hypothyroïdie est caractérisée par une tendance à prendre du poids, une hypothermie et un grand nombre de signes cutanés. C’est pourquoi un diagnostic correct est important. Les symptômes sont :

  • la perte de poils
  • les changements de couleur
  • l’alopécie
  • la prédisposition aux infections cutanées
  • à de rares occasions, des anomalies du système nerveux et reproducteur

La cause de cette maladies du beagle est l’activité déficiente des hormones thyroïdiennes. À son tour, cette déficience provoque une diminution du métabolisme.

3. Les maladies de l’oreille

Les longues oreilles tombantes de cette race sont souvent un obstacle à la bonne ventilation de leurs oreilles. C’est pourquoi ces chiens ont tendance à avoir des otites. Si vous constatez que votre chien a la tête penchée, se gratte, a l’oreille chaude ou se plaint lorsque vous le touchez, il est nécessaire de consulter un vétérinaire.

4. Les maladies oculaires

Il est vrai que, malgré leur résistances, les beagles font partie des races qui peuvent présenter des problèmes oculaires. Voici les plus courants :

  • Glaucome. Un glaucome est l’augmentation de la pression intraoculaire due à une production excessive d’humeur aqueuse, le liquide qui remplit l’œil. C’est une maladie grave et, si elle n’est pas traitée, elle peut conduire à la cécité.
  • Dystrophie cornéenne. Elle se manifeste généralement par une opacité blanche de la cornée ou par une partie de celle-ci et peut être douloureuse. Une surveillance et un traitement sont nécessaires pour que les ulcères n’apparaissent pas, car la perte de vision est généralement légère.
  • Trichiasis. Cette maladie apparaît lorsque le chien développe deux rangées de cils et que l’une d’elles pousse vers l’œil ou de manière désordonnée. Cela favorise l’irritation de l’œil et même l’infection.
  • Œil de cerise. Lorsque la troisième paupière s’affaiblit, la glande lacrymale peut faire un prolapsus et faire saillie à l’extérieur de l’œil.  C’est ce qui donne son nom à cette pathologie. Le traitement le plus courant est la chirurgie, car cette pathologie peut entraîner une infection.
Un chien chez le vétérinaire.

En somme…

Comme toujours, la première recommandation est de faire en sorte que votre chien ait un bon mode de vie. Mais des soins vétérinaires ponctuels sont ce qui sauvera votre compagnon canin d’un accident ou d’une blessure superficielle qui pourrait devenir plus grave.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le Beagle : quelques faits intéressants
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Le Beagle : quelques faits intéressants

Le Beagle est un chien de taille moyenne élégant, avec un caractère vif et docile et un puissant sens de l'odorat. Il a des origines en Angleterre.