Problèmes digestifs chez les chiens : symptômes et causes

Les problèmes digestifs chez les chiens se manifestent de plusieurs manières, mais la diarrhée est presque toujours l'un des premiers signes cliniques.
Problèmes digestifs chez les chiens : symptômes et causes

Dernière mise à jour : 23 mars, 2021

Les problèmes digestifs chez les chiens font partie des motifs de consultation chez le vétérinaire les plus courants. Sans aller plus loin, on estime que près de 30 % des chiens qui se retrouvent chez le vétérinaire s’y sont rendus à cause d’une diarrhée au moment de l’examen ou jusqu’à un mois avant la visite.

Le système intestinal chez le chien peut échouer sur quatre fronts très différents, mais largement liés : la digestion, l’absorption des nutriments, le mouvement des aliments dans le tube digestif et l’élimination des matières fécales. Des problèmes peuvent survenir à toutes ces étapes, selon l’agent causal.

Nous vous disons ici tout ce que vous devez savoir sur les problèmes digestifs chez les chiens. S’il est vrai que la diarrhée est le principal symptôme de nombreuses maladies digestives, toutes ne se manifestent pas de la même manière. Ne passez pas à côté de cet article !

Les problèmes digestifs les plus courants chez les chiens

Comme nous le disions à l’instant, les maladies digestives chez les chiens ne se manifestent pas toutes de la même manière. Par conséquent, dans les lignes suivantes, nous vous présentons les particularités des maladies les plus courantes.

1. La colite, l’un des problèmes digestifs les plus courants chez les chiens

Le gros intestin des animaux est essentiel à leur équilibre hydrique et électrolytique. De plus, c’est un élément clé de l’absorption des nutriments et de la formation de matières fécales. Ainsi, lorsque le côlon des chiens – la dernière partie du gros intestin – s’enflamme, la réabsorption de l’eau échoue, d’où l’apparition de la diarrhée.

La colite peut être aiguë ou chronique, mais elle n’a souvent pas d’agent causal spécifique. Dans la plupart des cas, on suspecte une infection bactérienne, un parasite, un traumatisme physique du tractus intestinal ou une allergie.

En général, le traitement est symptomatique. Il s’agit de remplacer les liquides perdus. Toutefois, certaines tableaux cliniques sont chroniques, et il n’y a donc pas de traitement.

Douleurs d'estomac chez les chiens.

2. La constipation

On parle de constipation chez les chiens lorsqu’un chien est incapable d’expulser les matières fécales pendant 5 jours ou plus. Plus les selles restent longtemps dans l’intestin du chien, plus elles durciront et moins elles auront d’eau dans leur composition. Déféquer sera donc de plus en plus difficile.

Une légère constipation peut être causée par un manque d’eau dans l’alimentation, une absence de fibres ou une carence généralisée en nutriments. Des symptômes sévères résultent d’obstructions physiques – l’animal avale un objet solide -, de constrictions intestinales ou de problèmes neuromusculaires.

Si la constipation persiste, la vie du chien peut être en grave danger. Surveillez donc bien votre animal !

3. La gastrite

La gastrite est une inflammation aiguë ou chronique de l’estomac du chien. C’est l’un des problèmes digestifs les plus courants chez les chiens, car il résulte généralement d’aliments avariés, d’infections bactériennes, de parasites et d’empoisonnements.

Dans des situations normales, la muqueuse de l’estomac est la première barrière de défense intestinale de l’animal. En cas d’échec, les symptômes suivants apparaissent : diarrhée, perte d’appétit, faiblesse et douleurs abdominales. Si la situation persiste, le chien peut vomir régulièrement.

4. Les cancers du tractus gastro-intestinal

Malheureusement, les chiens ne sont pas non plus à l’abri du cancer. Toutefois, cet événement clinique est très rare : le cancer de l’estomac représente moins de 1 % des néoplasmes malins chez le chien. Lorsque cette pathologie aparaît, elle touche généralement les chiens âgés entre 6 et 9 ans.

Les chiens atteints d’un cancer du tractus gastro-intestinal peuvent présenter des selles sanglantes, des difficultés à déféquer, des douleurs abdominales et même une masse tumorale palpable au toucher. Selon le type de tumeur, le pronostic peut aller d’excellent à mortel.

Les symptômes généraux de ces problèmes digestifs

Nous avons fait le tour de certaines des pathologies digestives les plus importantes chez les chiens. Malgré tout, il convient de mettre en évidence une série de symptômes communs à la plupart d’entre elles, afin de pouvoir les détecter rapidement. Jetez un œil à la liste suivante des signes cliniques :

  • Douleurs abdominales et inconfort dans la région du ventre.
  • Vomissements : si les vomissements sont sanglants, il est nécessaire de se rendre d’urgence chez le vétérinaire. Le sang peut provenir des gencives, du système respiratoire ou du système gastro-intestinal, mais il indique généralement un tableau clinique grave.
  • Diarrhée : comme nous l’avons dit, les pathologies telles que la colite, la gastrite et les maladies infectieuses se manifestent par la diarrhée. Lorsque la perméabilité de la muqueuse intestinale est modifiée, l’absorption d’eau n’est pas bien réalisée.
  • Constipation prolongée
  • Apathie généralisée, perte de poids et manque d’appétit.
Un chien qui vomit.

Une question de calme et d’attention

Comme chez les humains, le corps des chiens réagit parfois négativement à la mauvaise nourriture. Des vomissements et une diarrhée aiguë peuvent simplement être la conséquence d’un mauvais repas. Il n’est donc pas toujours nécessaire de s’inquiéter de la manifestation sporadique de ces symptômes.

En revanche, si des symptômes surviennent de manière continue ou intense, il convient de se rendre rapidement chez le vétérinaire. De nombreux problèmes digestifs chez les chiens se résolvent d’eux-mêmes en quelques heures, mais d’autres peuvent mettre fin à la vie de l’animal si ce dernier ne suit pas un traitement approprié.

Cela pourrait vous intéresser ...
8 conseils pour traiter le rhume chez les chiens
My Animals
Lisez-le dans My Animals
8 conseils pour traiter le rhume chez les chiens

Nous pouvons néanmoins trouver des similitudes en matière de comportements. Par exemple, le comportement des chiens face au rhume est similaire au ...