Traitements pour la dermatite allergique chez les chiens

18 juin, 2020
Les traitements contre la dermatite allergique chez les chiens ne sont généralement pas spécifiques et visent à soulager les symptômes ou soigner les maladies secondaires.

La dermatite allergique chez les chiens ou dermatite atopique canine est une maladie inflammatoire qui produit beaucoup de démangeaisons. Elle est influencée par la génétique. De nos jours, environ 10% des chiens en souffrent et ce nombre augmente. Cette maladie touche également l’Homme.

Chez les chiens, la dermatite allergique a été associée à une augmentation de l’immunoglobuline E (IgE), en réponse au contact avec des allergènes environnementaux de différentes natures. Néanmoins, il existe d’autres facteurs immunitaires qui peuvent aussi être associés. Par ailleurs, ce type de dermatite se caractérise par l’apparition de nombreuses affections secondaires. Il existe donc divers traitements pour la dermatite allergique chez les chiens.

Traitement pour les infections

L’un des problèmes de la dermatite allergique chez les chiens est l’apparition d’infections secondaires sur la peau endommagée. Sur la peau, il y a une flore bactérienne nécessaire pour maintenir la santé globale de l’organisme. Lorsque le tissu est endommagé, certains micro-organismes nocifs prolifèrent et peuvent causer de graves infections cutanées. Comme, par exemple, les staphylocoques et un champignon appelé Malassezia

Ce type d’infections se traitent avec des antibiotiques à large spectre, oraux ou topiques. En outre, des traitements antifongiques sont nécessaires pour lutter contre les champignons.

Traitement de la dermatite allergique chez les chiens due à des piqûres de puces

De nombreux chiens atteints de dermatite atopique ont une plus grande prédisposition à souffrir de dermatite allergique due aux piqûres de puces. Dans ce cas, la première chose à faire est d’éliminer complètement le parasite. Puis, d’utiliser un bon répulsif pour prévenir un autre épisode.

La dermatite allergique chez un chien avec des piqûres de puces

Gestion de l’alimentation

Souvent, l’allergène peut être un aliment ou un ingrédient de la nourriture du chien. Dans ce cas, un régime éliminatoire doit être mis en place afin de déterminer l’allergène du chien.

Par ailleurs, il existe des aliments hypoallergéniques qui sont intéressants dans ce genre de situations. Toutefois, dans la plupart des cas, ces allergies résultent de l’utilisation d’aliments hautement transformés comme les croquettes. Parfois, ces dernières contiennent également des ingrédients non spécifiés. Par conséquent, il est préférable de suivre un régime éliminatoire avec des produits 100% naturels.

Traitement de la kératose séborrhéique

La kératose séborrhéique est un processus de kératinisation et de desquamation postérieure de la peau, accompagnée par un excès de sécrétion sébacée en raison du colmatage des glandes sébacées. Il s’agit d’un symptôme courant de la dermatite allergique chez les chiens, surtout chez les sujets malades chroniques. Dans ce cas, le traitement se base sur l’usage de suppléments oraux d’acides gras. Il est possible aussi d’utiliser des shampoings spécifiques.

Traitement de l’otite externe

L’otite externe est l’une des maladies secondaires les plus importantes lors de la dermatite allergique chez les chiens. Elle se manifeste généralement par une inflammation du conduit auditif externe et du pavillon. Des infections bactériennes et fongiques apparaissent également. D’autre part, un excès de sécrétions peut se produire, rendant l’otite chronique.

Un otite externe chez un chien due à une dermatite allergique.

Traitements spécifiques de la dermatite allergique chez les chiens

Tout d’abord, l’idéal est d’éviter que l’animal soit en contact avec quelconque substance allergène. Pour cela, il faut réaliser un test intradermique pour voir à quelle substance la peau du chien réagit. Habituellement, les chiens sont allergiques aux acariens de la poussière. Il est donc recommandé de nettoyer la maison avec des aspirateurs acaricides en plus d’éviter les tissus qui attirent ces bestioles.

Par ailleurs, il existe l’immunothérapie spécifique. Ce sont des médicaments qui servent de médiateurs dans la réponse immunitaire de l’organisme. Ils contrôlent les lymphocytes T ainsi que les immunoglobulines E, entre autres.

Usage de glucocorticoïdes pour la dermatite allergique chez les chiens

Les corticoïdes sont des médicaments très efficaces pour éliminer les symptômes très gênants de la dermatite atopique canine. Cependant, ils ne soignent pas la maladie : ils ne font que l’occulter. Ainsi, l’animal se souffrira pas de démangeaisons et de gonflements cutanés, ce qui empêchera l’apparition de pathologies secondaires. Par contre, ces médicaments ne peuvent pas être utilisés éternellement. Il faut donc chercher des thérapies alternatives.

 

  • Barboza, G., Villalobos, A., Fernández, G., Bracho, J. S., Ramirez, R., & García, G. (2001). Dermatitis alergica en caninos. Estudio clinico dermatologico en 54 perros realizado en la Policlinica Veterinaria de la Universidad del Zulia. Revista Científica de la Facultad de Ciencias Veterinarias11(4), 329-337.
  • Carlotti, D. N. (2011). Dermatitis atópica canina; nuevos conceptos (etiología, patogenia, cuadro clínico, diagnóstico y tratamiento).
  • Navarro, L., & Verde Arribas, M. T. (2002). La dermatitis alérgica a la picadura de pulga. Clínica veterinaria de pequeños animales22(4), 0311-317.