Quel peut être le comportement d'un chat âgé ?

01 juin, 2020
Découvrez les changements de comportement d'un chat en vieillissant.

Comme le reste des animaux, nos chats vieillissent et leur comportement peut changer. Ces changements qui se produisent n’entraînent pas nécessairement des problèmes de comportement. La plupart sont des transformations normales qui ne devraient pas nous inquiéter. Il suffit de les comprendre. Quel peut être le comportement d’un chat âgé ?

L’apparition de la vieillesse chez les chats est beaucoup plus subtile que chez les chiens. En effet, il n’existe pas de consensus sur le moment où l’on doit considérer un chat comme physiologiquement âgé. Cependant, tous les chats de plus de 11 ans sont généralement considérés comme “vieux”.

Il est préférable de faire attention à leur âge afin de modifier leur alimentation ou de prévoir des visites chez le vétérinaire. Par exemple, un chat de 12 ans peut être en bonne santé et actif, mais il reste un chat âgé.

Syndrome de dysfonctionnement cognitif chez les chats

Le syndrome de dysfonctionnement cognitif, ce n’est pas la même chose que le vieillissement chez les chats. Un félin peut être âgé et exprimer des changements dans son comportement, mais cela n’est pas forcément lié à ce syndrome. Le dysfonctionnement cognitif entraîne des modifications anatomiques et physiologiques spécifiques dans le cerveau. Cela est très semblable à la maladie d’Alzheimer chez les êtres humains.

Un chat âgé qui se fait caresser

Par ailleurs, les changements de comportement dus à l’âge peuvent être nombreux par rapport aux symptômes que présente un chat atteint du syndrome de dysfonctionnement cognitif :

  • Désorientation
  • Altérations dans l’interaction avec les propriétaires et les autres animaux de la maison
  • Changements dans le cycle sommeil-éveil
  • Besoins au sol
  • Altérations du niveau d’activité (augmentation ou diminution)

Le comportement de votre chat âgé

Les problèmes de comportement chez les vieux chats peuvent mettre en lumière l’usure de différentes parties du corps à cause de l’âge. Par exemple, si un chat urine sur le sol, cela peut être dû à des douleurs articulaires provoquées par l’arthrite qui l’empêchent d’entrer dans le bac à litière.

Un chat âgé peut faire ses besoins à l'extérieur de la litière car il n'arrive plus à y entrer

D’autre part, l’apparition de conduites agressives pourraient être la manifestation d’un mal-être général. Comme un mal de dents ou des problèmes hormonaux. En outre, l’anxiété chez le chat peut être le résultat d’une maladie rénale chronique, très fréquente chez ces animaux.

Ces changements comportementaux peuvent également être le premier signe que quelque chose ne va pas chez votre animal. Ils peuvent donc aider le vétérinaire à établir un diagnostic précoce.

Selon diverses enquêtes et études, les comportements les plus communs qui apparaissent lorsque les chats atteignent un certain âge sont :

  • Uriner ou déféquer en dehors de la litière
  • Agresser les autres chats de la maison
  • Agresser les humains
  • Vocaliser à l’excès
  • Manifester de l’anxiété
  • Se toiletter excessivement
  • Marcher sans but
  • Etre irritable
  • Avoir peur
  • Développer un attachement excessif envers les propriétaires

Comment aider votre chat âgé ?

Pour aider à réduire les changements dans le comportement de votre chat lorsqu’il atteint un certain âge, vous disposez de nombreuses options pour rendre la dernière étape de sa vie heureuse. Tout d’abord, pour écarter tout problème de santé éventuel, il aura besoin d’un examen complet chez le vétérinaire.

Ensuite, vous devez adapter la maison à un chat plus âgé. Par exemple, s’il lui est difficile d’entrer dans la litière, achetez-en une avec des rebords plus bas. L’effort sera ainsi moindre pour y entrer.

D’autre part, pour qu’il puisse s’allonger sur le canapé ou le lit comme il l’a toujours fait, installez un tabouret ou quelque chose qui lui serve d’échelle. Pendant cette dernière étape de sa vie, évitez de générer de grands changements qui peuvent le désorienter. Son écuelle pour boire et pour manger doit toujours être au même endroit.

Même si c’est un chat plus âgé, il doit rester actif. Par conséquent, n’oubliez pas de jouer avec lui ou de lui proposer des jouets avec lesquels il pourra s’amuser. Évitez les pointeurs laser qui peuvent entraîner une frustration chez l’animal.

Enfin, veillez à ce qu’il ait une alimentation correcte. S’il se nourrit de croquettes, elles doivent être adaptées à son âge. De plus, s’il aime la nourriture humide, c’est le moment idéal pour augmenter les rations et diminuer celles de croquettes. Ce sera bon pour ses reins, tant que les aliments sont de bonne qualité.

 

  • Gunn-Moore, D. A. (2011). Cognitive dysfunction in cats: clinical assessment and management. Topics in companion animal medicine, 26(1), 17-24.
  • Karagiannis, C., & Mills, D. (2014). Feline cognitive dysfunction syndrome. Veterinary Focus, 24(2), 42-7.
  • Landsberg, G. M., Denenberg, S., & Araujo, J. A. (2010). Cognitive dysfunction in cats: a syndrome we used to dismiss as ‘old age’. Journal of feline medicine and surgery, 12(11), 837-848.
  • Landsberg, G. M., Nichol, J., & Araujo, J. A. (2012). Cognitive dysfunction syndrome: a disease of canine and feline brain aging. Veterinary Clinics: Small Animal Practice, 42(4), 749-768.