Huit maladies fréquentes chez les chiens

04 mars, 2018

Reconnaître les signes de pathologies est fondamental pour préserver la santé de nos chiens; même pour assurer leur survie car certains cas peuvent être mortels.

La prévention et l’information sont les  meilleurs outils dont nous disposons pour prendre soin de nos compagnons. Si nous connaissons leurs symptômes et les emmenons rapidement chez le vétérinaire, il y a plus de chance qu’ils aillent mieux et guérissent. Dans l’article qui suit nous vous présenterons les maladies fréquentes chez le chien.

Maladies fréquentes chez le chien

Il est fondamental de rester attentif aux changements d’habitudes de votre compagnon car ce sont souvent des signaux vous indiquant que quelque chose ne va pas.

Les symptômes ne sont pas toujours aussi visibles que des vomissements ou une diarrhée; par moments il s’agit de fatigue ou manque d’énergie inhabituels ou des changements au moment du repas.

Voici quelques maladies fréquentes chez le chien :

1. Otite

Cette infection de l’oreille est plus courante chez les races aux longues oreilles et tombantes comme le cocker anglais ou le bloodhound, même si elle peut toucher tout chien ayant été en contact avec de l’eau ou de l’humidité.

Un cocker anglais

Si votre chien se gratte beaucoup les oreilles et remue la tête sur les côtés, ou si en vous approchant vous constatez que ses oreilles sentent mauvais et sécrètent un liquide jaunâtre, il se peut qu’il ait une otite.

2. Maladie de Carré

Une maladie qui, heureusement, dispose d’un vaccin préventif, mais qui est extrêmement contagieuse et peut s’avérer mortelle pour les animaux non immunisés ou nés récemment.

La maladie de Carré ne peut parfois pas être diagnostiquée, c’est pourquoi elle est connue comme ‘la pathologie aux mille symptômes’ dont: toux, éternuements, sécrétions, fièvre, diarrhée et tics nerveux.

3. Gale

Il s’agit d’une maladie de peau qui peut aussi apparaître chez les chats voire chez l’homme. La gale est causée par des parasites microscopiques appelés acariens et qui perforent le derme et l’infectent.

Un chien avec la gale

Il y a deux types de gale plus fréquentes chez le chien : sarcoptique -contamination au contact d’un animal infecté- et démodécique. Cette dernière est liée à des problèmes immunitaires ou génétiques.

4. Parasites internes

Le groupe le plus connu de ‘vers’ qui affectent les chiens sont les ténias : de forme plane et qui se logent dans l’intestin en s’alimentant avec la nourriture ingérée par l’animal. La contagion se fait à partir de selles contaminées ou de nourriture crue ou mal cuite.

Un chien se gratte dans la neige

Il est essentiel de déparasiter votre chien par un traitement que vous indiquera le vétérinaire. Il ne faut pas seulement contrôler les chiots car les parasites peuvent aussi affecter les adultes. Parfois on peut aussi les détecter dans les selles.

5. Arthrose

C’est une maladie fréquente chez les chiens âgés et certaines races comme le berger allemand ou le doberman. L’arthrose est l’inflammation et dégénérescence des articulations, principalement des hanches et du coude.

Le risque de souffrir de ce problème augmente si l’animal est obèse ou ne fait pas assez d’exercice physique. 

6. Parvovirus

Cette maladie affecte principalement le système digestif de l’animal, même si elle provoque aussi la diminution du taux de globules rouges dans le sang et empêche le fonctionnement correct du cœur et des intestins.

Un chien chez le vétérinaire

Les symptômes du parvovirus canin comprennent vomissements, perte d’appétit, sang dans les selles, fatigue, diarrhée, abattement, manque d’énergie et déshydratation. La bonne nouvelle c’est qu’il existe un vaccin préventif.

7. Gastrite

Elle est plus courante qu’on ne le croit et dans la majorité des cas on peut ne pas réaliser que notre chien en souffre. La gastrite est une inflammation ou irritation de la muqueuse gastrique et causée par une mauvaise alimentation : croquettes inadaptées, rations trop copieuses ou consommation rapide des aliments.

Les principaux symptômes sont des vomissements et une distension abdominale (ventre enflé), mais la gastrite canine peut aussi entraîner une perte d’appétit ou de poids, un manque d’énergie et une production excessive de salive.

8. Leishmaniose

Cette maladie est transmise par un moustique et fréquente dans certaines régions d’Espagne et d’Europe. Ses symptômes sont très variés et la meilleure façon d’éviter toute contagion est d’éliminer l’agent responsable.

Ne laissez pas de récipients avec de l’eau à l’air libre (l’insecte ne pourra alors pas y déposer ses œufs). Utilisez des sprays répulsifs autour des portes et des fenêtres et appliquez une pipette anti-moustiques sur vos animaux.