La conjonctivite canine : symptômes, prévention et traitement

Il s'agit d'une maladie inflammatoire des yeux chez les chiens; l'hygiène est fondamentale pour l'éviter
La conjonctivite canine : symptômes, prévention et traitement

Dernière mise à jour : 17 juin, 2018

La conjonctivite s’avère aussi gênante et douloureuse pour les chiens que pour l’homme. Il est important d’apprendre à en identifier les symptômes, tout comme ses causes pour nous assurer que la vue de notre animal n’est pas en danger.

Causes et symptômes de la conjonctivite canine

La conjonctivite peur affecter aussi bien les chats que les chiens. Il s’agit d’une inflammation de la conjonctive, une muqueuse recouvrant la partie postérieure des paupières et la partie interne de l’œil. Elle est assez courante chez les espèces ayant tendance à avoir les yeux secs ou des maladies cutanées auto-immunes.

La conjonctivite canine peut être d’origine virale, bactérienne ou simplement causée par une réaction allergique. Les symptômes que ressent notre chien peuvent nous aider à distinguer les causes de l’inflammation. Parmi elles, on trouve :

  • Clignements spasmodiques
  • Tissu oculaire trop humide ou rougi
  • Sécrétions oculaires qui peuvent être transparentes ou comporter mucosités ou pus
  • Gonflement entraîné par l’accumulation de fluides dans la conjonctive
  • Formation de follicules lymphoïdes dans la conjonctive. On appelle ‘follicule’ une petite structure translucide en forme de sac apparaissant sur le tissu muqueux oculaire en réponse à des lésions externes ou des infections. Ce symptôme est propre à la conjonctivite folliculaire. 
  • Hypersensibilité à la lumière. Si notre compagnon fuit la lumière du soleil, il se peut qu’il souffre d’un certain type d’affection oculaire.
un teckel se fait ausculter les yeux

Dans tous les cas, il est essentiel d’emmener notre compagnon chez le vétérinaire pour qu’il effectue un diagnostic adapté. L’une des méthodes de diagnostic les plus utilisées est l’angiographie oculaire. C’est un examen lors duquel on injecte une substance fluorescente dans l’œil de l’animal à la recherche de possibles ulcères ou altérations du système vasculaire rétinien.

Types de conjonctivite canine

Le type de lésion ou d’infection dont souffre notre chien va déterminer les symptômes et le traitement de cette maladie. Voici une liste des maladies les plus courantes :

  • Conjonctivites infectieuses. Elles peuvent être d’origine virale ou bactérienne, et sont contagieuses. Pour identifier le type d’agent infectieux qui en est la cause, nous devons être attentifs aux symptômes. Ainsi, si notre animal est enrhumé ou souffre d’une infection du système respiratoire et que ses yeux sécrètent une substance plus liquide qu’épaisse, il se peut que vous soyez face à une conjonctivite virale. Si elle est bactérienne, il secrétera une substance plus épaisse.
  • Conjonctivites auto-immunes. Il s’agit de conjonctivites allergiques ou folliculaires. La première est liée à une rhinite allergique saisonnière ou une forte concentration de pollen, entre autres.
  • Conjonctivite néonatale. Elle est généralement associée à des conjonctivites virales ou bactériennes.

Il existe également d’autres cas très communs comme, par exemple, la conjonctivite issue de la présence de tumeurs oculaires ou d’autres maladies, comme le glaucome ou la kératite ulcéreuse.

Une obstruction du canal lacrymal peut aussi donner lieu à une conjonctivite. Dans ce cas, il est possible que nous devions soumettre notre animal à une intervention chirurgicale.

Traitement et prévention

L’hygiène est la clé dans la prévention de la conjonctive canine. Nous devons nous assurer que nos compagnons aient une région oculaire la plus propre possible.

gros plans sur les yeux d'un chien

Pour ce faire, il convient de retirer les cheveux des yeux de ceux qui en ont besoin. Le pelage des chiens a tendance à accumuler saleté et germes. C’est donc un bon début pour éviter qu’ils attrapent des infections.

Quand au traitement, nous devons garder à l’esprit que l’origine de la conjonctivite -un virus, une bactérie, etc- sera déterminante. Dans tous les cas, un lavage oculaire avec du sérum physiologique est nécessaire. De même, il convient de retirer sécrétions et corps étrangers.

Les collyres doivent être prescrits par un vétérinaire. En effet, beaucoup contiennent des corticoïdes et, selon le type de maladie, ils peuvent empirer les choses.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment nettoyer les oreilles de son chien ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Comment nettoyer les oreilles de son chien ?

En fonction de la race de votre animal, il peut y avoir certains soins à adapter pour son hygiène, comme son brossage par exemple. Cependant, il es...