Les 10 intoxications les plus courantes chez le chien

La prévention est essentielle pour éviter les intoxications les plus courantes chez les chiens.
Les 10 intoxications les plus courantes chez le chien

Dernière mise à jour : 14 septembre, 2021

Les chiens peuvent devenir de véritables aspirateurs de nourriture. Si certains produits et aliments ne sont pas conservés en sécurité, vous devrez peut-être aller chez le vétérinaire en raison de l’une des intoxications les plus courantes chez les chiens.

Il est souvent difficile de savoir quelle substance peut être un problème et laquelle ne l’est pas. C’est pourquoi nous vous invitons ici à découvrir quelles sont les substances toxiques pour ces animaux de compagnie.

Les 10 intoxications les plus courantes chez le chien

Une intoxication chez un chien présente des symptômes spécifiques selon la substance ingérée, allant des vomissements aux symptômes neurologiques. Ainsi, si vous constatez un événement étrange chez votre chien (diarrhée, difficultés respiratoires, manque de coordination motrice, etc.) rendez-vous immédiatement à la clinique vétérinaire : il peut s’agir d’une question de vie ou de mort.

1. Les médicaments

Que ce soit en raison de leur bonne odeur ou de leur bon goût, les médicaments peuvent être perçus comme une friandise par votre chien (ceux qui sont destinés aux enfants contiennent parfois du sucre, par exemple). Si vous ne prenez pas les précautions nécessaires, une intoxication est possible.

Les médicaments les plus courants à la maison et les plus dangereux pour un chien sont l’ibuprofène, le naproxène et le paracétamol. D’autres, tels que les antidépresseurs, les médicaments pour le TDAH, les dérivés de la vitamine D, les relaxants musculaires ou les pilules contraceptives peuvent provoquer un choc toxique chez un chien s’ils sont ingérés en grande quantité.

Il existe de nombreux types de laxatifs pour chiens.

2. Les rodenticides

Un chien peut s’empoisonner en ingérant du rodenticide ou en chassant un rongeur qui a ingéré cette substance. Ces produits chimiques pour souris et autres contiennent souvent une neurotoxine appelée brométhaline qui provoque une perte d’appétit, des problèmes moteurs ou une paralysie des membres postérieurs, des tremblements musculaires et des convulsions.

Il existe également des composés anticoagulants qui cherchent à faire mourir le rongeur d’une hémorragie interne. Sa prise représente une urgence vétérinaire.

3. Le chocolat, un des responsables des intoxications les plus courantes chez le chien

Le chocolat contient de la théobromine, tout comme les boissons de type cola, l’extrait de guarana et le thé (bien qu’en moindre quantité dans ces derniers). Cette substance est hautement toxique et produit une soif extrême, de la diarrhée, un rythme cardiaque irrégulier, des halètements, des tremblements et des convulsions chez les chiens qui la consomment.

L’urgence dépendra de la taille du chien et de la quantité de chocolat ingérée. Peu importe la légèreté des symptômes, rendez-vous à la clinique vétérinaire. 

4. La poubelle

Les chiens qui parviennent à mettre la tête dans la poubelle et à se régaler peuvent être empoisonnés par de la nourriture avariée. La libération de toxines par les bactéries en décomposition provoque des signes neuromoteurs et digestifs chez l’animal.

Les noix moisies contiennent du Penitrem A, une neurotoxine qui provoque des douleurs abdominales, des vomissements, de la diarrhée, une déshydratation et un état de choc.

5. Les plantes vénéneuses sont responsables des intoxications les plus courantes

Une autre des intoxications les plus courantes chez les chiens se produit dans les maisons avec jardins. Certaines plantes, bien que belles, peuvent être un réel danger pour votre chien. Les signes les plus courants d’une intoxication par une plante sont les vomissements, la bave excessive, l’accélération du rythme cardiaque, les convulsions, le coma et même la mort.

Parmi les plantes vénéneuses les plus courantes dans les jardins et les maisons, figurent les lis, les lauriers-roses, les plantes succulentes et les chrysanthèmes. Si vous voulez savoir quels plantes sont sans danger pour votre chien, l’organisme American Society for the Prevention of Cruelty to Animals (ASPCA) fournit une liste complète des plantes toxiques et non toxiques pour les chiens.

6. La marijuana et autres drogues

La consommation de marijuana, de cocaïne ou d’autres substances facilement accessibles peut également provoquer des accidents chez les chiens. La marijuana, par exemple, provoque une dilatation des pupilles, une hypothermie, des changements soudains de comportement, une agressivité ponctuelle, des tremblements musculaires, un nystagmus (mouvements oculaires involontaires) et des convulsions.

7. Les produits d’entretien ménager

Les produits d’entretien ménager sont aussi toxiques pour vous que pour votre chien. Les symptômes vont des vomissements et de la diarrhée aux convulsions, à la mort, aux ulcères et aux signes neurologiques. Certains sont plus dangereux que d’autres, mais tous affectent plus ou moins la santé.

8. Les insecticides

Les produits insecticides (qu’ils soient destinés à la maison, au jardin ou à l’agriculture) sont à l’origine des intoxications les plus courantes chez les chiens. Même s’ils ne l’ingèrent pas directement, ils peuvent l’inhaler dans le cas des diffuseurs ou des sprays.

Il existe plusieurs symptômes associés à l’empoisonnement aux insecticides : fièvre, vomissements, anorexie, dépression, tremblements musculaires, pupilles rétrécies, accélération du rythme cardiaque et insuffisance respiratoire. Selon la quantité à laquelle il a été exposé, le chien peut ne pas montrer de signes cliniques ou alors nécessiter une assistance immédiate.

9. Les métaux lourds

Bien que cela puisse sembler difficile à imaginer, un chien peut être intoxiqué par des métaux lourds dans l’air, par de l’eau contaminée ou même par des aliments traités avec certains produits chimiques. L’urgence vétérinaire la plus courante est une intoxication par la peinture.

10. Les champignons vénéneux

Promener son chien à la campagne implique de le surveiller de près, car l’animal pourrait ingérer quelque chose de dangereux pour sa santé lorsque personne ne le regarde. C’est le cas des champignons : certaines espèces sont mortellement vénéneuses, comme Amanita phalloides ou Lepiota brunneoincarnata.

L’intoxication commence à être remarquée 6 ou 8 heures après l’ingestion. Elle se manifeste par des douleurs gastro-intestinales sévères, des vomissements et de la diarrhée.

Les soins d'un chien stérilisé sont multiples.

Intoxications chez le chien : n’attendez jamais que les symptômes apparaissent

Vous l’avez sans doute constaté, les symptômes des différentes intoxications sont, dans de nombreux cas, similaires les uns aux autres. Si vous n’avez pas vu ce que le chien a ingérer, vous ne pourrez pas le devenir à partir des signes cliniques.

Même si les symptômes de votre chien sont légers, consultez un vétérinaire. Il peut être nécessaire d’éviter les conséquences ultérieures d’un lavage d’estomac ou de l’application de charbon actif, ou de fournir un antidote au chien. Pour sa sécurité et votre tranquillité d’esprit, prévenez les intoxications et comptez sur un centre vétérinaire d’urgence 24h/24.

Cela pourrait vous intéresser ...
Frenchton : tout ce qu’il faut savoir sur cette race de chiens
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Frenchton : tout ce qu’il faut savoir sur cette race de chiens

Le Frenchton est une race hybride née du croisement entre un terrier de Boston et un bouledogue Français. Découvrez-le ici !



  • Toxic and Non-Toxic Plant List – Dogs. (s. f.). ASPCA. Recuperado 11 de septiembre de 2021, de https://www.aspca.org/pet-care/animal-poison-control/dogs-plant-list
  • Daza, M., & Ayuso, E. (2004). Intoxicaciones más frecuentes en pequeños animales. Clínica veterinaria de pequeños animales24(4), 0231-239.
  • Albaine Pons, J. R. (1985). Biología de Cannabis Sativa (Marihuana): efectos sobre animales de laboratorio. Ciencia y sociedad.