Les chiens sont-ils affectés par la mort d'un autre animal ?

08 juin, 2018
Les chiens apprécient la routine et leurs habitudes. Ils peuvent donc être très affectés par un changement drastique et soudain. Certains chiens sont plus sensibles que d'autres mais, quoi qu'il en soit, vous devez reconnaitre les signes qui indiquent si votre animal souffre de dépression.

La question de savoir si les chiens ont des sentiments ou pas a toujours fait débats parmi les amateurs et les non amateurs d’animaux. Dès lors, beaucoup se demandent si les chiens peuvent être affectés par la mort d’un animal ou d’un membre de la famille.

La mort affecte-t-elle les chiens ?

Il n’y a pas à tergiverser sur le sujet. Nous avons déjà vu de nombreux animaux qui attendaient leur maitre pendant des années. D’autres sont tombés en dépression à la suite de la mort d’un animal avec lequel ils vivaient.

Ce comportement est dû au fait que les chiens sont des animaux d’habitudes qui ont besoin de vivre au sein d’une communauté et qui ont du mal à s’adapter aux changements. De fait, un changement inattendu peut altérer le sentiment de sécurité que l’animal ressentait. Sa vie peut alors être bouleversée et il n’est pas prêt à y faire face.

Ceci ne veut pas forcément dire que tous les chiens réagissent de la même manière face à la mort. Toutefois, il est possible que vous remarquiez ces changements chez votre animal. Voici quelques symptômes qui traduisent le mal-être de votre chien suite à la mort d’un autre animal :

  • Ne veut pas manger
  • Ne veut pas sortir
  • Refuse de jouer
  • Passe toute la journée à dormir ou dans un état léthargique
  • Ignore vos appels
  • Ses jouets ne l’intéresse plus
  • Cherche en permanence “quelque chose” dans la maison
  • Pleure sans raison
chien triste à côté d'une fenêtre

Si vous remarquez quelques-uns de ces symptômes chez votre chien, la mort d’un autre animal ou d’un membre de la famille l’a sans aucun doute affecté davantage que vous ne le croyiez. Ces symptômes pourraient même conduire à une dépression. C’est pourquoi vous devez agir avant d’en arriver là.

Comment aider un chien affecté par la mort

Avant d’emmener votre chien chez le vétérinaire, vous pouvez essayer différentes choses à la maison pour essayer de soulager sa peine.

Laissez-le voir le corps

Des études ont démontré que, lorsqu’un chien voit le cadavre d’un autre animal, il peut surmonter sa mort plus facilement. Vous vous souvenez de Hachiko ? Ce chien était resté des années à attendre son maitre. De fait, il ignorait tout simplement ce qu’il s’était passé et il gardait l’espoir de le revoir. Laissez-donc votre chien voir le corps. Il pourra ainsi tourner la page.

Laissez-lui du temps

Nous réagissons tous différemment face à l’adversité et c’est pareil pour votre chien. Même si nous comprenons bien que vous n’aimez pas le voir triste, ne l’étouffez pas en voulant lui faire des câlins ou jouer avec lui. Laissez-le assimiler ce qu’il s’est passé. Lorsqu’il sera prêt, il vous le fera savoir.

Laissez de la nourriture à portée de main

On conseille souvent de retirer la nourriture une fois que le moment du repas est passé. Cependant, dans ces circonstances exceptionnelles, laissez à votre chien une gamelle de nourriture à portée. Peut-être que votre animal n’aura pas envie de manger au moment du repas, mais que, plus tard, il se sentira mieux et retrouvera l’appétit. Vous lui faciliterez les choses en lui laissant de la nourriture à proximité.

chien triste qui refuse de manger

Suivez sa routine

En continuant à effectuer les mêmes promenades, le mêmes jeux et les mêmes exercices, vous aiderez votre chien à mener une vie normale et à oublier cet évènement. Même s’il n’a pas envie de sortir, vous devrez le forcer. Si nécessaire, prenez-le dans vos bras. Peu à peu, il se laissera convaincre plus facilement.

Faites attention si vous adoptez un nouvel animal

Aussi bien pour vous que pour votre animal, vous pouvez accueillir un nouvel animal à la maison. Toutefois, restez prudent. Vous devez tous les deux être prêts. De fait, si votre chien était très proche de l’animal décédé et qu’il est encore trop tôt, il pourrait se sentir menacé ou penser que l’animal vient prendre sa place.

Si, même en suivant ces conseils, l’état d’esprit de votre chien ne s’améliore pas, il se peut que votre animal fasse partie des chiens que la mort affecte beaucoup. Dans ce cas, le plus recommandable est de recevoir une aide médicale ou psychologique.