Comment utiliser le vinaigre de cidre avec nos animaux de compagnie

25 avril, 2018
Le vinaigre de cidre, une boisson très ancienne, gagne en popularité ces derniers années. Il a tout d'abord servi comme produit d'entretien mais a été vite remplacé par le vinaigre blanc créé pour cet usage. On l'utilisa alors comme produit de beauté et de santé.
 

De fait, on dit que le vinaigre de cidre possède des propriétés anti-oxydantes capables d’effacer les imperfections de la peau s’il est pris à jeun.

Par la suite, d’autres sortes de vinaigre moins agressifs et au goût moins prononcé ont commencé à affluer sur le marché, comme le vinaigre de cidre, qui présente de nombreuses propriétés bonnes pour la santé. Mais qu’en est-il de son usage pour nos animaux de compagnie ?

Peut-on utiliser du vinaigre de cidre pour notre animal de compagnie ?

Oui, et les usages sont multiples. Notre objectif principal étant de prendre soin de notre animal du mieux que l’on peut et de lui procurer des soins avec des produits d’origine naturelle, le vinaigre de cidre sera toujours la solution. Le vinaigre de cidre revêt de nombreux usages, parmi lesquels :

Améliorer la santé de la peau et l’apparence du poil

deux chiens mangent des pommes

Auteur : Miss Chien

On dit souvent que pour que nos cheveux brillent, il faut le rincer au vinaigre de cidre. Figurez-vous que c’est aussi le cas chez les chiens. Rincez-le avec du vinaigre après le bain, son poil en ressortira plus brillant et en meilleure forme.

 

Ce n’est pas tout : le vinaigre possède aussi des propriétés anti-inflammatoires, antifongiques et hydratantes, il rééquilibre le pH de la peau et renforce la santé.  Non seulement il améliorera l’aspect de la peau en évitera la sécheresse cutanée grâce à ses grandes qualités hydratantes, mais il préviendra aussi certaines maladies, irritations et infections.

De plus, le vinaigre neutralisera la forte odeur corporelle de votre chien et la fraîcheur du bain durera plus longtemps.

Lutter contre les parasites externes

Le composant principal du vinaigre de cidre est l’acide acétique, qui est un excellent répulsif contre les puces et les tiques. Si votre chien est contaminé par certains de ces parasites, prenez note de ces quelques conseils :

Dans un récipient, mélangez à parts égales de l’eau et du vinaigre de cidre et humidifiez un tissu avec le mélange. Passez-le sur toute la peau de votre animal en évitant les zones sensibles ou les parties génitales. Répétez l’action tous les jours pendant et les parasites disparaîtront d’eux-mêmes, sans que nous n’ayez besoin d’utiliser de produits chimiques.

Vous pouvez aussi vous en servir comme insecticide naturel en aspergeant la peau de votre animal un peu tous les deux jours.

Faciliter sa digestion

Les médecins vantent les mérites d’un verre de verre rouge au quotidien pour nous. Chez les chiens, c’est un peu pareil mais avec le vinaigre de cidre.

Le vinaigre l’aidera à rééquilibrer ses acides digestifs, tuer les bactéries et produire des enzymes, et tout cela permettra à votre chien de profiter d’une excellente digestion.

 

De plus, cela permettra de renouveler sa flore intestinale. Ainsi, votre chien de ne souffrira pas de constipation. Votre chien pourra se montrer réticent à boire le vinaigre, vous pouvez donc essayer d’en mélanger un peu à sa gamelle d’eau. S’il refuse de la boire, mélangez eau et vinaigre à parts égales et faites-lui ingérer directement grâce à une seringue. Ce ne sera pas agréable mais c’est pour son bien.

un labrador noir assis face à des récompenses

Contre les infections urinaires

Le vinaigre de cidre désinfectera les voies urinaires de votre chien. Si vous en diluez une petite cuillère dans sa gamelle d’eau en addition au traitement préconisé par le vétérinaire, le processus de guérison n’en sera que plus rapide.

Contre l’arthrose

Comme nous le disons précédemment, le vinaigre possède de nombreuses propriétés anti-inflammatoires ; auxquelles s’ajoute sa haute teneur en vitamine C, en faisant un allié de choix pour lutter contre l’arthrose canine. Le procédé est le même qu’auparavant : diluez quotidiennement une petite cuillère de vinaigre de cidre dans le bol du malade.

Faites attention à ne pas dépasser la dose indiquée. Une dose plus élevée ne fera pas effet plus rapidement.