Plus de 72 % des chiens souffrent d'anxiété

17 février, 2021
Pensez-vous que l'anxiété et la peur sont des états qui ne concernent que les humains ? Cette étude révèle que non : plus de 72 % des chiens souffrent d'anxiété ou de troubles du comportement.

Tous les êtres vivants ont peur de quelque chose. L’anxiété que l’environnement peut produire n’affecte pas exclusivement les humains : l’étude dont nous vous parlerons ici révèle que plus de 72 % des chiens souffrent d’anxiété et d’autres peurs.

Comprendre ces événements est important pour eux et pour nous. Savoir reconnaître les signes d’anxiété ou de toute forme d’inconfort psychologique chez les chiens aidera, d’une part, à lui donner une vie meilleure et, d’autre part, à prévenir tous les problèmes qui en découlent.

Comment cette étude a été menée ?

L’étude a été menée en Finlande, avec un échantillon de 13 700 chiens. L’évaluation de l’état d’anxiété canine consistait à répondre à un questionnaire.

Ce questionnaire abordaient les sept symptômes d’anxiété les plus courants chez les chiens. Les maîtres devaient également indiquer certains comportements problématiques. Voici les résultats obtenus par les experts :

  • La sensibilité au bruit est l’un des symptômes les plus courants de l’anxiété. Les feux d’artifice étaient la principale raison à l’origine de l’anxiété canine. Sur 36 % des craintes de bruits forts, 26 % concernaient les feux d’artifice.
  • Les phobies spécifiques constituent un autre symptôme d’anxiété courant chez les chiens. Les plus courantes sont la néophobie, la peur des autres chiens et la peur des étrangers, avec respectivement une incidence de 11 %, 17 % et 15 %.
  • Les jeunes chiens étaient plus sujets à la destruction et à déféquer au mauvais endroit en cas d’angoisse de séparation. Ils étaient plus impulsifs et nerveux.
  • Les mâles avaient tendance à être plus agressifs et impulsifs, tandis que les femelles étaient plus craintives.
  • Bien que la peur et l’anxiété soient communes à toutes les races de chiens, les experts ont découvert certaines tendances. Par exemple : les labradors n’avaient pas tendance à canaliser l’agressivité envers les humains, et les races mixtes étaient plus sensibles au bruit.
  • La peur des bruits forts augmente avec l’âge du chien : les tempêtes, les feux d’artifice, les motos et autres bruits affectent davantage les chiens plus âgés.
Un chien allongé sur le canapé.

Pourquoi beaucoup de chiens souffrent d’anxiété ?

L’une des raisons à l’origine de l’anxiété chez les chiens est généralement le peu d’attention portée à l’apparition de ces problèmes. Il arrive souvent que, en raison de l’ignorance ou d’autres causes, le maitre ne reconnaisse pas le trouble ou le laisse s’aggraver jusqu’à ce que le chien souffre déjà de graves dommages.

Comment reconnaître et prévenir l’anxiété ?

L’anxiété concerne toutes les races. Comme toujours, la prévention et la détection précoce sont les meilleurs outils pour éviter d’avoir à faire face à l’anxiété.

En effet, celle-ci est très difficile à soigner une fois établie dans l’esprit. L’anxiété ou la peur peuvent être suspectées chez un chien lorsqu’il présente un ou plusieurs des signes cliniques et psychologiques suivants :

  • Nervosité.
  • Tremblements
  • Tension musculaire.
  • Des palpitations
  • Tension moteur.
  • Inquiétude lors de l’attente.

Quelques conseils pour les chiens qui souffrent d’anxiété

Si votre chien présente plusieurs des symptômes cités, il est conseillé de rechercher la source de ces comportements. Voici maintenant quelques conseils pour la prévention de l’anxiété et des troubles du comportement :

  • Adapter l’environnement à l’animal. Il est important de trouver un équilibre entre l’adaptation du chien à un foyer et son propre confort.
    • Les facteurs de stress tels que les bruits forts, les odeurs désagréables ou les produits chimiques nocifs peuvent être à l’origine de nombreux troubles du comportement chez les chiens.
  • Connaître son chien. Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’être éthologue, il est  conseillé de savoir quand le chien agit hors de l’ordinaire.
  • Prendre rendez-vous chez un spécialiste. Soit parce qu’il peut y avoir un problème vétérinaire, soit parce que le problème de comportement ne peut être résolu à domicile.
    • Un professionnel fournira toujours les outils nécessaires pour garder le chien en bonne santé mentale.
  • Établissez une routine saine pour votre chien. Ne le laissez pas trop d’heures seul, sortez toujours aux mêmes heures par exemple. De même, une bonne alimentation et un enrichissement environnemental sont des facteurs qui favorisent la bonne santé mentale d’un chien.
Un chien triste sur fond noir.

En somme…

En guise de conclusion, on pourrait ajouter ce qui suit : la santé mentale est importante pour toutes les espèces. Les humains ne sont pas les seuls à souffrir d’anxiété.

Le fait qu’une étude révèle que plus de 72 % des chiens souffrent d’anxiété montre qu’il s’agit d’un problème en suspens. Nous devons changer notre point de vue sur les chiens afin de les rendre heureux.

  • Anzola Delgado, B. (2017). La agresividad en los perros como consecuencia de la ansiedad. Revista del Colegio de Médicos Veterinarios del Estado Lara, 12, 14-19.
  • Salonen, M., Sulkama, S., Mikkola, S., Puurunen, J., Hakanen, E., Tiira, K., … & Lohi, H. (2020). Prevalence, comorbidity, and breed differences in canine anxiety in 13,700 Finnish pet dogs. Scientific reports, 10(1), 1-11.