Comment puis-je savoir si mon chat est malade ?

06 août, 2018
Les chats sont des animaux très résistants et doués pour dissimuler les signaux d'une maladie. Aussi, comment savoir si votre chat est malade ?

Dans cet article, vous trouverez certaines pistes et conseils très utiles pour déterminer si votre animal de compagnie a besoin d’aller chez le vétérinaire.

Ce que vous devez savoir

Un chat sur le point de s'endormir

Afin de garder votre compagnon en bonne santé, vous devez être capable d’analyser les petits signaux d’avertissement qui signifient que votre chat est malade. Ainsi, il est important d’interagir avec lui pour connaitre ses habitudes et ses routines. Il est donc recommandé de garder le chat dans la maison afin de bien pouvoir contrôler ses activités. Cela réduira aussi l’exposition potentielle à toute maladie.

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Si les habitudes de votre chat ne varient pas, vous pouvez être sûr que votre félin est en très bonne santé. Quand vous remarquerez un quelconque changement, aussi infime soit-il, il y a peut-être une raison de s’inquiéter.

En effet, si vous remarquez un changement dans ses activités, son appétit, son poids, son comportement, la fréquence d’usage de la litière, son temps de sommeil, la consistance et l’odeur de ses besoins, sa fréquence respiratoire, le son de ses miaulements ou encore un changement d’odeur, vous devriez lui apporter un peu plus d’attention.

Les signaux d’avertissement qui peuvent vouloir dire que votre chat est malade

Un chat roux se fait ausculter

Manger beaucoup ou jeûner : beaucoup de personnes pensent que les chats qui demandent beaucoup de nourriture sont obèses mais ce n’est pas nécessairement vrai. Si votre chat suit un régime standard et commence à manger plus ou à manger moins que d’habitude, vous devez y faire attention.

L’hyperthyroïdie et les diabètes chez les félins sont en général accompagnés d’un excès d’appétit. Au contraire, si vous remarquez une diminution dans sa consommation de nourriture, cela peut être dû à des problèmes dentaires, à des dysfonctionnements rénales ou même à un cancer. En règle générale, si votre animal de compagnie ne touche ni à la nourriture, ni à l’eau pendant 24h, vous devez alors l’emmener chez le vétérinaire.

Manque d’esthétique :

Au cas où vous ne l’ayez pas encore remarqué, votre félin aime être propre. Ce type d’animal de compagnie est particulièrement attaché à son hygiène personnelle. Il a pour habitude de se laver avant et après manger, avant et après avoir dormi et aussi pendant que nous le caressons. Si vous remarquez que votre chat prend moins soin de sa propreté qu’habituellement ou qu’il ne le fait pas avec autant d’importance, cela peut être un problème de dentition ou d’arthrite.

Mauvaise haleine :

Bien qu’il soit évident qu’un félin n’aura jamais une haleine fraîche, si vous remarquez que votre chat a une haleine très désagréable, cela peut signaler des problèmes rénaux ou des maladies dentaires. En revanche, si vous sentez une haleine fruitée ou sucrée, c’est un signe de diabète.

Activité anormale dans la litière :

Nettoyer régulièrement la litière de votre animal de compagnie vous permettra de contrôler son état de santé. Les changements dans sa fréquence d’usage, tout comme la couleur, l’odeur, la texture ou la quantité des résidus de votre animal doivent être immédiatement analysés par votre vétérinaire. D’un autre côté, si vous remarquez que votre chat a plus de mal à aller dans litière et qu’il fait ses besoins en dehors, cela peut signaler une infection ou une obstruction des voies urinaires.

Sons étranges :

Si votre animal “parle” avec vous plus que d’habitude ou devient très calme d’un coup, cela peut aussi être dû à une maladie. L’anxiété, la pression artérielle haute ou l’hyperthyroïdie sont de possibles causes d’un changement de la vocalisation féline.

Trop ou trop peu d’activité physique :

La quantité d’activité varie normalement en fonction de l’âge du félin. Si ces changements sont assez brusques, cela peut être un avertissement. Si vous remarquez un surplus d’activité physique chez un chat moyennement âgé, cela peut être dû à sa thyroïde. Si, d’un autre côté, votre animal de compagnie bouge peu ou n’est pas stimulé par votre présence ou par un jeu que vous lui proposez, cela peut indiquer une arthrose ou un autre problème.

Changements dans le sommeil :

Cela est difficile à identifier car les chats dorment beaucoup et vous n’êtes pas tout le temps chez vous pour contrôler ses heures de sommeil. En revanche, si vous remarquez que pendant ses périodes habituelles de réveil, il est en fait endormi ou qu’il passe toute la nuit à tourner, cela peut révéler un problème.

Rapprochement :

si votre chat est d’ordinaire très câlin et qu’il s’éloigne d’un coup ou qu’au contraire, il devient triste et très câlin, ce sont aussi des signes d’une possible maladie.