Symptômes de l'hémorragie chez les chiens

30 mai, 2018
Quand nous décidons d'adopter un chien, nous devons être bien sûrs car, en plus de notre soin et de notre attention, nous devons nous assurer qu'il est en bonne santé. Il faut l'amener régulièrement chez le vétérinaire même s'il ne semble pas malade.

C’est pour ça que nous allons vous parler de l’hémorragie chez les chiens et des symptômes qui peuvent indiquer que notre compagnon en souffre. Nous allons, donc vous donner une série de conseils et de recommandations pour que puissiez détecter et reconnaître les signes d’une hémorragie.

Les causes de l’hémorragie chez le chien

Votre chien peut souffrir d’une hémorragie pour différentes raisons. Elle est principalement due à une lésion violente mais elle peut aussi être provoquée par un hématome ou, dans le pire des cas, par une tumeur.

Due à un accident ou à une lésion

Si votre chien a eu un accident, l’impact peut avoir été si violent qu’il meure sur le coup d’une hémorragie. Mais parfois l’hémorragie peut être interne, et atteindre le foie ou la rate, deux organes souvent touchés. Il faut donc absolument l’emmener chez le vétérinaire après un accident pour qu’il l’ausculte ; même s’il ne présente aucun symptôme.

Due à un hématome dans l’abdomen

A l’intérieur de l’abdomen, du sang s’accumule et des hématomes se forment. Ces hématomes sont dus à la rupture de vaisseaux sanguins autour de la rate et peuvent se former même après un accident léger. Ils sont presque invisibles et donc difficiles à détecter.

Due à une tumeur

On peut citer comme autre cause, celle de la tumeur, principalement localisée dans les vaisseaux sanguins. La majorité des tumeurs sont malignes et parfois agressives. Les Bergers allemands et les Golden retriever sont les races de chiens les plus touchées par ce type de maladie.

Due à une coagulopathie 

La coagulopathie ou troubles hémorragiques, est une altération de la coagulation,  qui ne fonctionne pas correctement. Elle est causée par une altération des vaisseaux sanguins et provoque des saignements réguliers.

Les symptômes de l’hémorragie

un chien allongé malade

Il est important que vous soyez attentifs aux changements de comportement de votre chien. Est-il plus fatigué que d’habitude, arrête-t-il de jouer tout d’un coup ? Il faut également prendre en compte d’autres changements dans son organisme.

Saignements par un de ses orifices

Observez si ses urines et selles pour voir si elles contiennent du sang car l’hémorragie rectale est la plus fréquente chez les chiens. Regardez également s’il y a du sang dans ses narines ou ses oreilles. S’il a des lésions au niveau de la bouche, de la gorge ou des poumons, votre chien pourrait vomir du sang.

Température corporelle basse 

Prennez la température de votre chien régulièrement. La température corporelle moyenne d’un chien est comprise entre 37,7 et 39,1 degrés. Si sa température est en dessous de 37 degrés, c’est le signe qu’il est malade. 

Gencives blanches 

Quand les gencives sont rosées, c’est le signe qu’il est en bonne santé mais si elles sont blanchâtres ou pâles, cela peut indiquer des saignements internes.

La respiration et la fatigue

Enfin, observez bien si votre chien respire ou halète de manière saccadée, sans raison apparente. Si vous constatez une altération de son rythme respiratoire, c’est le signe que quelque chose ne va pas.

Si ton chien est plutôt joueur et qu’il devient, soudain, inquiet, ne veut plus ni sortir, ni jouer et qu’il ne vous accueille plus aussi joyeusement quand vous rentrez à la maison, ça peut être le signe que votre chien a une hémorragie interne?

Comment traiter l’hémorragie chez le chien ?

un labrador allongé sur une table de vétérinaire

Croyez le ou non, les hémorragies internes sont beaucoup plus répandues que ce que l’on pense, mais elle se soignent généralement très bien. Le traitement à suivre dépend de la cause du saignement.

Si vous repérez un de ces symptômes, il est très important que vous emmeniez votre animal de compagnie chez le vétérinaire dès que possible. Il vous enverra sans doute faire des examens comme par exemple une endoscopie, une analyse de sang ou des selles. Mais ne vous inquiétez pas, c’est simplement pour écarter les possibilités.

Enfin, sachez qu’il ne doit pas manger d’os, cela pourrait provoquer des constipations et des saignements. Vous devez également veiller son régime alimentaire et ne pas lui donner de restes. Il doit avoir un régime équilibré pour éviter aussi les rhumes canins ou les constipations.