Thélaziose oculaire canine: causes, symptômes et traitement

19 juin, 2018
Si vous ouvrez délicatement la paupière de l'animal, vous verrez une sorte de fins parasites blancs qui bougent rapidement devant la rétine, et tentent de se cacher de la lumière.

Cette pathologie, plus fréquente l’été, est transmise par la ‘mouche des fruits‘ et affecte les muqueuses des chiens. Dans l’article suivant nous vous donnerons les causes, symptômes et traitement de la thélaziose oculaire canine pour que vous puissiez la détecter chez votre compagnon.

Causes de la thélaziose oculaire canine

Aussi connue comme ‘parasite oriental de l’œil’, la thélaziose oculaire canine est une maladie parasitaire. Elle est causée par des nématodes mesurant entre 7 et 17 millimètres de long. Ils se ‘cachent’ sous la membrane de la paupière et les conduits lacrymo-nasaux.

Le vecteur de cette maladie est la mouche des fruits. Cette dernière agit en suçant la sécrétion oculaire et s’en sert comme foyer où déposer ses œufs. Quand ces derniers éclosent, les larves restent dans le sac conjonctival et dans la conjonctive oculaire pendant trois semaines, pendant leur développement.

La thélaziose oculaire canine est plus courante chez les chiens et les chats. Néanmoins, elle peut aussi affecter d’autres espèces comme par exemple les loups et les renards, mais aussi les êtres humains.

Symptômes de la thélaziose oculaire canine

Les chiens affectés par ce problème peuvent présenter différents troubles oculaires. Parmi eux on peut citer : larmoiement excessif, conjonctivite, production de larmes, contraction involontaire des paupières, ulcères et inflammation de la cornée.

Dans le cas où la thélaziose oculaire canine ne serait pas traitée, elle peut donner naissance à de graves infections et un grand nombre de parasites.  Ces derniers peuvent même provoquer une cécité temporaire voire permanente. 

Les maîtres d’un animal infecté peuvent remarquer que leurs yeux -un ou deux- sont enflammés et sécrètent une substance blanche ou verdâtre, qui attire davantage de mouches et propage la maladie. Il est aussi probable que le chien change certaines de ses habitudes et fasse son possible pour se frotter la face avec les pattes avant, afin d’apaiser la démangeaison.

gros plan sur un œil de chien

Il faut faire attention et observer si des mouches volent autour de l’animal. Si c’est le cas, cela signifie qu’elles s’alimentent de ses sécrétions oculaires. Ouvrez alors délicatement la paupière de l’animal. Puis, apparaîtra une sorte de fins parasites blancs bougeant rapidement devant la rétine, et tentant d’échapper à la lumière.

Prévention et traitement de la thélaziose oculaire canine

Il est fondamental de contrôler la maladie chez les chiens qui vivent en liberté ou dans des jardins comportant des arbres fruitiers. En effet, ce sont les préférés de la mouche des fruits. De plus, vous devez être attentif aux résidus organiques que vous gardez plus d’un jour avant de les jeter à la poubelle car ils attirent les insectes.

Par ailleurs, nous vous recommandons de protéger vos compagnons avec les fameuses ”pipettes’ qui évitent le développement des puces, tiques et autres parasites comme les larves de la mouche. Il faut le faire toute l’année mais avec davantage de minutie l’été, saison à laquelle prolifèrent les maladies infectieuses et bactériennes.

S’il y a de jeunes enfants à la maison -entre trois et six ans- vous devez redoubler de vigilance. En effet, ils sont vulnérables à la contagion de l’infection. Cela concerner surtout l’été et l’automne, saisons au cours desquelles la mouche est active.

Une fois que vous avez identifié les parasites dans l’œil du chien, il faut l’emmener chez le vétérinaire. Ainsi, il pourra procéder à leur extraction. D’abord, i faut nettoyer la zone avec une solution physiologique saline. Ensuite, le procédé se fait manuellement, avec des pinces ou compresses stériles.

un teckel ausculté

De plus, le professionnel appliquera un médicament nématocide pour éviter que le parasite entame une autre phase de sa vie, notamment les œufs qui ne sont pas facilement visibles. Dans le cas où la thélaziose oculaire canine est traitée à temps, les symptômes s’estompent en trois jours.

Les chiens ayant subi certaines conséquences un peu plus graves, comme des ulcérations ou kératite, devront recevoir un traitement adapté une fois que le vétérinaire est sûr qu’il n’y a plus aucun parasite dans ses yeux.