Le martinet noir est l'oiseau de l'année 2021

09 avril, 2021
La Société ornithologique espagnole, après une période de vote du public, a catalogué le martinet noir comme l'oiseau de l'année 2021. Quelle est sa renommée ?

Tous les ans, la Société espagnole d’ornithologie (SEO/Birdlife) organise le concours « Oiseau de l’année » : un oiseau est choisi comme représentant de l’organisation, en accordant une attention particulière à la conservation de l’espèce et ses menaces possibles. Le martinet noir est l’oiseau de l’année 2021.

Cette position mérite d’être célébrée, mais nous ne pouvons oublier les menaces qui pèsent sur les martinets – et pratiquement toutes les espèces d’oiseaux – aujourd’hui. Si vous voulez tout savoir sur la situation actuelle du martinet noir et pourquoi il a été choisi comme oiseau de l’année 2021, poursuivez donc votre lecture.

Le concours

La Société ornithologique espagnole est une organisation non gouvernementale qui travaille sans but lucratif dans la conservation et l’étude des oiseaux espagnols et de leurs habitats. Elle a été fondée en 1954 au Musée national des sciences naturelles (MNCN) de Madrid et compte aujourd’hui plus de 12 000 membres et 5 000 bénévoles.

À ce jour, 31 espèces d’oiseaux ont été choisies par cette organisation comme «Oiseau de l’année». A cette occasion, chaque citoyen a pu participer au vote. La clôture du scrutin a eu lieu le 11 janvier 2021 à 12h00.

Chaque électeur peut répéter son vote autant de fois qu’il le souhaite. Car il ne s’agit pas tellement d’un concours, mais d’un travail de sensibilisation à l’environnement.

Le 7 janvier, les tendances de vote ont été cachées au public jusqu’à ce que les résultats soient officiellement présentés. Les espèces arrivées en tête sont les suivantes :

  • Troisième place : cette position est occupée par le busard de Montagu (Circus pygargus ), une espèce d’oiseau falconiforme qui vit dans le nord de la région paléarctique. Il a accumulé 23,27 % du total des voix.
  • Deuxième place : on retrouve ici la pie-grièche-grise (Lanius excubitor), avec 27,15 % des voix. La pie-grièche empale de grosses proies sur des branches d’arbres épineuses. Avec cette stratégie de chasse, elle a gagné la réputation d’un bourreau ailé.
  • Première place : le martinet noir (Apus apus) remporte la première place, totalisant 49,58 % des voix. Comme vous pouvez le voir, sa victoire a été écrasante.
Le martinet commun est l'oiseau de l'année 2021.

Pourquoi le martinet noir est-il l’oiseau de l’année 2021 ?

Le martinet noir est populaire pour sa beauté, sa grâce et ses caractéristiques inhabituelles. Apus apus a une envergure d’environ 48 centimètres et un plumage de couleur charbon, ce qui lui donne une apparence de demi-lune rapide lorsqu’il s’apprête à voler. C’est un animal social que l’on voit presque toujours voler en groupe.

C’est une espèce peu préoccupante selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), car ses populations semblent stables. En Espagne, le constat est différent : entre 1998 et 2020, une baisse de 27,2 % des spécimens a été enregistrée.

Cela est principalement dû à l’élimination intentionnelle ou non de leurs nids. Le martinet noir est un animal qui niche dans les centres urbains, ce qui coûte parfois cher. Lorsque l’homme restaure un bâtiment ou le démolit, ces oiseaux perdent la progéniture qu’ils ont tenté de protéger.

La situation délicate des oiseaux

Comme l’indique l’UICN, 14 % des oiseaux du monde sont en danger d’extinction. On estime que de l’année 1500 à aujourd’hui, plus de 190 espèces d’oiseaux ont disparu, une tendance qui ne semble que s’accroître. Deux raisons principales ont été détectées :

  1. L’invasion d’écosystèmes isolés : de nombreux oiseaux vivent sur des terrains éloignés, car leur capacité à voler leur a permis de coloniser des environnements isolés. Lorsque les humains arrivent dans ces écosystèmes, ils introduisent généralement des espèces étrangères qui attaquent et mutilent les indigènes.
  2. La chasse sans discernement: heureusement, cette tendance est de plus en plus maîtrisée. Même ainsi, historiquement, de nombreux oiseaux ont disparu en raison de la chasse et du commerce illégaux.

Néanmoins, les oiseaux sont le groupe d’animaux qui souffre le moins des effets des changements anthropiques dans l’environnement. De tous les taxons analysés, les oiseaux sont ceux dont le pourcentage d’espèces menacées est le plus faible. Par exemple, 41 % des amphibiens sont en danger d’extinction.

Un vol rapide.

Une campagne nécessaire pour le martinet noir

Le martinet noir est l’oiseau de l’année 2021, mais ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. Il remporte le concours en raison du déclin important que ses populations ont subi au cours des dernières décennies. Bien qu’il ne soit pas considéré comme en voie de disparition, il est évident qu’il est en passe d’entrer dans cette catégorie.

Des initiatives comme celle promue par SEO/BirdLife sont essentielles pour sensibiliser la population aux effets possibles des activités humaines sur la faune indigène. Maintenant que le martinet noir est au centre de l’attention, il est temps de réfléchir à ce que nous pouvons faire pour inverser sa situation difficile.

  • Elige al Ave del Año 2021, SEO/Birdlife. Recogido a 7 de abril en https://seo.org/vota-ave-2021/
  • Conoce la fauna más próxima: el vencejo común, ave del año 2021, Instituto de Estudios Aplicados. Recogido a 7 de abril en https://idea.lu/conoce-la-fauna-mas-proxima-el-vencejo-comun-ave-del-ano-2021/#:~:text=El%20vencejo%20com%C3%BAn%2C%20ave%20del%20a%C3%B1o%20para%20SEO%2FBirdlife,%2C58%25%20de%20los%20votos.
  • Lack, E. (1951). The breeding biology of the swift Apus apus. Ibis93(4), 501-546.