Goldador : tout ce qu'il faut savoir sur cette race de chiens

Nous vous présentons ici le goldador, un chien qui se caractérise par sa beauté, son intelligence et sa fidélité.
Goldador : tout ce qu'il faut savoir sur cette race de chiens

Dernière mise à jour : 05 septembre, 2021

On ne peut pas dire qu’une nouvelle variété de chien émerge chaque jour, mais il est vrai que les dernières décennies ont vu naître de nombreuses races de chiens hybrides. Le goldador ou golden retriever lab mix est l’une d’entre elles.

Ce chien a hérité de la beauté et de la bonté de ses deux parents. Au vu de son nom, il est facile de devenir qui sont ces parents. Poursuivez donc votre lecture pour en apprendre plus sur le goldador.

L’origine du goldador

Cette race est née et a été enregistrée en Europe il y a une dizaine d’années. Nous insistons sur le terme « enregistrée », car on sait aujourd’hui que ces croisements ont été réalisés bien avant l’enregistrement de la race, mais il n’y a pas de données officielles à ce sujet.

Le goldador est issu d’un croisement entre un golden retriever et un labrador retriever, d’où son nom. Le but de ce croisement était d’obtenir un chien de thérapie présentant les caractéristiques les plus optimales de chacune des deux races qui lui ont donné la vie. Et c’est mission réussie.

Les goldadors sont également d’excellents animaux de compagnie. Ils sont aussi de plus en plus utilisés comme chiens de recherche et de sauvetage, en raison de leur sens aigu de l’odorat.

Bien que cette race de chien ait acquise une grande renommée internationale, elle n’a pas été pas enregistrée par certains organismes officiels, comme l’American Kennel Club ou encore la Fédération Cynologique Internationale.

Un goldador qui regarde le sol.

Caractéristiques physiques

Le goldador est un chien de taille moyenne : il mesure entre 54 et 62 centimètres de haut. Son poids oscille entre 27 et 36 kilos. Les femelles ont tendance à être plus petites.

Les dimensions peuvent varier d’un spécimen à un autre chez les races hybrides, car elles dépendent des gènes prédominants de chaque spécimen.

Le corps du goldador est musclé et bien proportionné. Sa gueule est allongée, mais elle ne se termine pas par un museau pointu, comme c’est le cas chez les golden retrievers. Ses oreilles sont carrées et pendantes. Ses yeux sont grands et sombres. Quant à sa queue, elle est de taille moyenne et dressée.

Le pelage du goldador

C’est un chien à double pelage. La partie inférieure de son pelage est dense, douce et laineuse, tandis que la partie extérieure est courte et lisse, bien qu’elle puisse parfois onduler un peu. La couleur de son pelage est celle des races qui lui a donné la vie, à savoir l’or, le chocolat ou le noir. Les spécimens les plus courants ont un pelage or-rougeâtre ou jaune. 

Le comportement du goldador

Le goldador chiot est un peu nerveux et bruyant, car il adore courir et jouer sans relâche. Il convient donc de garder un œil sur lui, car il peut subir des accidents inattendus.

Il est important que ces chiens soient socialisés dès le plus jeune âge, et surtout éduqués pour inhiber leur morsure et contrôler leur force physique. Autrement, ils pourraient blesser involontairement des personnes.

En général, lorsqu’ils grandissent, ces chiens sont calmes, loyaux, attentifs et très patients. C’est pourquoi ce sont d’excellents chiens de thérapie et des compagnons idéaux pour les enfants. Leur niveau d’empathie est stupéfiant.

Les soins à prodiguer au goldador

Ce chien a besoin d’une alimentation équilibrée et encadrée, car il peut hériter de la gourmandise du labrador retriever. En plus de lui donner les bonnes quantités de nourriture, il est important de lui faire faire de l’exercice quotidiennement pour qu’il reste en forme et actif.

Le goldador a hérité de la passion pour l’eau de ses parents. La natation est donc une activité qui lui sera bénéfique, à la fois sur le plan physiquement que mental. Si vous avez la chance d’avoir une piscine, ce chien appréciera !

Concernant la santé mentale, il est également essentiel que ce chien soit mentalement actif au quotidien via l’utilisation de jouets, les activités et les jeux. Autrement, il pourrait souffrir de stress, d’anxiété, d’ennui et d’autres problèmes associés au manque de stimuli.

Bain et hygiène

Il ne faut pas lui donner plus d’un bain par mois. En revanche, il faut brosser son pelage 2 à 3 fois par semaine pour qu’il reste en bonne santé. Le brossage permet d’éliminer les poils lâches et favorise la pousse de poils plus sains. En période de mue, cette tâche devrait être encore plus fréquente.

Ses oreilles doivent être vérifiées tous les 10-15 jours, et nettoyées pour éviter l’accumulation d’acariens et de cire, deux facteurs qui causent des infections. Pour la désinfection, l’idéal est d’avoir des produits auriculaires adaptés aux chiens, que vous trouverez dans toute animalerie.

N’oubliez pas de lui brosser les dents et de lui couper les ongles si besoin est. 

Éducation

Le chien goldor est un animal intelligent, docile et attentif, son éducation est donc généralement simple. Il est facile pour lui de saisir les commandes et ses réponses sont généralement rapides.

Bien sûr, comme dans tous les cas, le renforcement positif et la persévérance sont les outils indispensables à votre éducation. En plus de la formation, comme mentionné ci-dessus, la socialisation précoce de ce chien est importante.

Santé et maladies

L’espérance de vie du goldador est d’environ 10-12 ans, et c’est un chien généralement en bonne santé. Cependant, cela ne signifie pas qu’il est immunisé contre certaines maladies, certaines héritées de ses parents. Parmi les pathologies qui surviennent le plus fréquemment chez cet animal, figurent les suivantes :

  • Maladies auditives : en raison de la forme de ses oreilles, ce chien a tendance à accumuler des bactéries et des acariens pouvant causer des infections, telles que des otites.
  • Dysplasie de la hanche
  • Dysplasie du genou
  • Déchirure du ligament croisé
  • Obésité
  • Cataractes
  • Atrophie rétinienne progressive

Des contrôles réguliers, ainsi que l’action rapide du maître en cas d’éventuels symptômes de maladie, favoriseront la bonne santé du goldador. Bon nombre de ces affections sont chroniques et évoluent lentement, elles sont donc généralement diagnostiquées lors de visites de routine.

Le goldador comme animal de compagnie

De par son caractère convivial et paisible, le goldador est un animal de compagnie très apprécié des familles, y compris celles avec enfants. De plus, en raison de son bon tempérament et de sa prédisposition à l’apprentissage, c’est un bon choix comme premier animal de compagnie.

Bien entendu, vous serez responsable de ses soins et de son apprentissage. Vous devez faire preuve de fermeté en tant que leader. Être ferme ne signifie pas être agressif, mais enseigner l’obéissance avec respect.

Si vous optez pour un goldador comme animal de compagnie, l’idéal est que ce chien dispose d’un grand espace extérieur. Il n’est pas conseillé d’accueiller ce chien dans un petit appartement, bien qu’il puisse y être heureux s’il est sorti plusieurs fois par jour.

Un goldador.

Enfin, il faut noter que c’est un chien sociable qui s’entend bien même avec des inconnus. Ce n’est donc pas un chien de garde. Il a généralement un bon comportement avec les autres chiens, mais pour une bonne cohabitation garantie, l’idéal est qu’ils grandissent ensemble.