Comment faire fuir les chauves-souris ?

Chasser les chauves-souris hors de votre maison est nécessaire pour prévenir la transmission de maladies, mais vous ne devriez pas leur faire de mal. Découvrez ici comment les faire fuir.
Comment faire fuir les chauves-souris ?

Dernière mise à jour : 11 octobre, 2021

Les chiroptères, déjà habitués à vivre dans des environnements habités par l’homme, peuvent devenir une source de danger s’ils nichent dans les maisons. Il est donc important de savoir faire fuir les chauves-souris dès que leur présence est détectée au sein du foyer.

Cependant, cela ne signifie pas qu’il faut leur faire du mal. Vous découvrirez ici pourquoi il faut préserver ces mammifères et quelle est la méthode la plus efficace pour les faire sortir de chez vous sans que personne ne soit blessé.

Les risques d’avoir des chauves-souris à la maison

Les chiroptères qui vivent dans les villes et villages ont tendance à chercher des trous dans les murs pour dormir pendant la journée. Pour cette raison, ils peuvent parfois pénétrer dans les garages, les toits et autres recoins des maisons habitées. Leurs bruits nocturnes peuvent être ennuyeux, mais ces animaux ne vous attaqueront  jamais.

Le plus grand danger posé par ces mammifères réside dans leurs excréments, appelés guanos, qui s’accumulent sous leurs nids. En plus de leur odeur désagréable, ils peuvent être une source de transmission de virus, bactéries (rickettsies, spirochètes et leptospires), champignons, protozoaires et helminthes.

D’autre part, les chauves-souris sont un vecteur de contagion de la rage. Si elles nichent directement là où résident des familles humaines avec leurs animaux domestiques respectifs, elles peuvent être à l’origine d’un foyer de cette maladie.

Alors ne vaut-il pas mieux les tuer ?

La réponse à cette question est un NON retentissant. Il existe plus de 200 espèces de chauves-souris en déclin et toutes sont protégées. Leur causer des dommages ou la mort est considéré comme un crime contre la faune et peut entraîner jusqu’à un an et demi de prison et 135 000 euros d’amende dans certains pays.

Le rôle des chauves-souris dans l’écosystème est irremplaçable. Parmi leurs différentes fonctions, figurent les suivantes :

  • Pollinisation : les espèces qui se nourrissent de nectar aident à fertiliser les plantes, tout comme le font les abeilles.
  • Dispersion des graines : les chauves-souris dont le régime alimentaire est à base de fruits libèrent les graines à travers leurs déjections loin de l’arbre mère.
  • Contrôle des populations d’insectes : les nuits d’été sont beaucoup plus faciles à supporter grâce aux chauves-souris. En outre, dans de nombreux pays, elles se nourrissent de moustiques suceurs de sang qui peuvent transmettre des maladies telles que le paludisme, réduisant ainsi leur impact et protégeant les humains.

Des millions d’euros et des tonnes de pesticides seraient nécessaires pour remplacer le rôle des chauves-souris en tant que contrôleurs des ravageurs des cultures de maïs et de riz. De plus, le guano est un excellent engrais pour les plantes.

Comment faire fuir les chauves-souris ?

Comment les faire fuir ?

Pour faire fuir les chauves-souris hors d’une maison, il faut suivre certaines étapes qui garantissent qu’une fois qu’elles ont quitté leur tanière, elles ne peuvent pas y retourner. Voici les étapes détaillées :

  • Trouvez l’endroit où les chauves-souris ont niché : l’indicateur le plus fiable est l’accumulation de guano dans des zones spécifiques de la maison. Si l’espèce de chauve-souris se nourrit de fruits, vous trouverez également des morceaux de fruits grignotés et les excréments seront plus pâteux et collants.
  • Identifiez les espèces : l’idée est de savoir elles se reproduisent ou non. Si vous expulsez des chauves-souris alors qu’elles ont des petits qui ne peuvent pas voler, certaines peuvent mourir lorsque vous tenterez de les faire fuir. De plus, si vous interférez avec la saison de reproduction, vous nuisez à la population en réduisant son nombre.
  • Attendez qu’elles sortent la nuit : assurez-vous que toutes les chauves-souris sortent à une heure précise. Si vous les observez pendant quelques jours, vous pourrez également identifier les ouvertures par lesquelles ces animaux entrent et sortent.
  • Scellez toutes les entrées : une fois que vous avez maîtrisé la population de chiroptères, scellez toutes les fissures et tous les trous par lesquels vous les avez vus sortir et entrer.
  • Nettoyez soigneusement les lieux : veillez à vous protéger avec des gants, un masque et des lunettes de protection. Les vêtements que vous portez doivent être jetés après le nettoyage. Retirez les selles sèches et utilisez des sacs hermétiques pour vous en débarrasser. Pour désinfecter les sols et les surfaces, vous pouvez utiliser de l’eau de Javel.

Si une chauve-souris solitaire est entrée dans votre maison, ne vous inquiétez pas : elle est probablement désorientée et s’est retrouvée là par erreur. Dans ce cas, utilisez une boîte pour l’attraper contre le mur et faites glisser un papier de sorte à ce qu’il serve de couvercle. Ensuite, relâchez-la dehors.

D’autres méthodes pour effrayer les chauves-souris

Pour s’assurer que la colonie qui nidifiait dans votre maison ne tente pas d’y entrer de nouveau, nous vous proposons méthodes répulsives qui peuvent compléter le processus de scellement de leur tanière. Elles servent également de prévention. Ce sont les suivantes :

  • Naphtalène : bien que sa forte odeur dissuade les chauves-souris de s’approcher de l’endroit où il se trouve, ce composé doit être manipulé par une personne formée, car il est hautement inflammable et est un hydrocarbure toxique pour l’homme et les animaux domestiques.
  • Lumières près de l’endroit où nichent les chauves-souris : si des chauves-souris commencent à s’installer, vous pouvez placer des sources lumineuses qui les dérangent pendant qu’elles dorment pendant la journée. Dans l’incapacité de se reposer, elles finiront par aller ailleurs.
  • Émetteurs à ultrasons : dans le commerce, il existe des appareils qui émettent des fréquences sonores qui interfèrent avec l’écholocation des chauves-souris, les éloignant ainsi.
  • Hôtels à chauves-souris : pour les amoureux des chauves-souris et pour assurer leur présence dans les cultures et autres lieux en vue de contrôler les populations de moustiques, ces hôtels servent également à leur donner une alternative de refuge.
Les chauves-souris sont de bons pollinisateurs.

Ne tuez pas les chauves-souris !

Ces animaux qui volent dans le noir, hurlent et ont l’air fantomatiques sont les protagonistes de scènes d’horreur imaginaires. Malheureusement, cette image a provoqué leur déclin dans de nombreuses régions.

C’est pourquoi la divulgation de méthodes éthiques pour les faire fuir est si nécessaire. Si vous vous renseignez davantage sur ces animaux, vous rejoindrez sans aucun doute le fan club des chiroptères, car ce sont des animaux incroyables. La coexistence entre les espèces est possible, alors ne recourez jamais à la violence ou à l’extermination.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les différents types de chauves-souris
My Animals
Lisez-le dans My Animals
Les différents types de chauves-souris

Les différents types de chauves-souris sont classés selon leur régime alimentaire : frugivore, insectivore, carnivore, nectarivore et hématophage.



  • Boyles, J. G., Cryan, P. M., McCracken, G. F., & Kunz, T. H. (2011). Economic importance of bats in agriculture. Science332(6025), 41-42.
  • ¿Murciélagos en casa? (2021, 26 agosto). SECEMU. http://secemu.org/murcielagos/murcielagos-en-casa/
  • Del Estado, J. (2011). Boletín Oficial del Estado. Boletín Oficial del Estado, 39.