12 maladies courantes chez le gecko léopard

La couleur du gecko léopard est généralement une bonne indication de sa santé : elle est plus brillante lorsqu'il est en bonne santé. Découvrez ici quels sont les signes de maladie chez ce reptile.
12 maladies courantes chez le gecko léopard

Dernière mise à jour : 20 novembre, 2021

Le gecko léopard est un reptile magnifiquement coloré qui est devenu célèbre comme animal de compagnie. C’est un animal assez calme et, dans certaines conditions, il peut être un excellent choix pour débuter dans le monde des reptiles.

Ce reptile est très résistant aux conditions de son habitat, il n’est donc pas fréquent qu’il souffre d’une quelconque maladie en captivité. Cependant, cela ne garantit pas qu’il est immunisé contre tout type d’agent pathogène. Poursuivez donc votre lecture pour découvrir quelles sont les 12 maladies les plus courantes chez le gecko léopard.

Les facteurs qui favorisent les maladies chez le gecko léopard

Certains facteurs favorisent l’apparition d’une maladie chez les animaux de compagnie. Chez les geckos léopards, les facteurs les plus courants sont les suivants :

  • Conditions de l’habitat. Ce reptile est généralement très adaptable aux diverses conditions de son environnement. Cependant, lorsque les paramètres du terrarium ne sont pas optimaux, le spécimen devient plus sensible aux maladies et aux infections.
  • Alimentation. Bien que son alimentation soit basée sur la consommation de grillons, ce gecko a besoin d’une alimentation assez variée, autrement il aura des carences nutritionnelles.
  • Génétique. Ce reptile est assez célèbre pour le nombre varié de couleurs qu’il affiche. Cependant, les différents morphotypes sont obtenus par des croisements sélectifs qui affectent leur variabilité génétique. Par conséquent, certains spécimens peuvent avoir des pathologies codées involontairement dans leurs gènes.
  • Hygiène. L’habitat doit être régulièrement nettoyé pour éviter le développement de champignons ou de bactéries nuisibles. Il est également important de manipuler l’animal avec des mains propres, car de nombreux agents pathogènes sont transmis par contact direct.
  • Accidents. Tout problème qui blesse physiquement l’animal est susceptible d’entraîner une pathologie grave s’il n’est pas traité.
Que faire si mon gecko léopard perd sa queue ?

Les maladies courantes chez le gecko léopard

De nombreuses pathologies peuvent affecter la santé de ce bel animal, il faut donc être attentif aux signes avant-coureurs. N’oubliez pas qu’au moindre signe de maladie, il est préférable d’aller immédiatement chez le vétérinaire.

1. Les problèmes de mue

Ces problèmes sont généralement causés par un manque d’humidité dans l’habitat. Ce manque empêche le gecko de se débarrasser de la couche de peau morte. Pour cette raison, des morceaux d’épiderme opaques sont visibles sur le gecko.

Les parties les plus touchées sont généralement la tête, la queue et les doigts : la circulation se retrouve bloquée. Conséquence de cela : les extrémités (la queue et les doigts) s’atrophient et deviennent nécrotique. Selon des recherches de l’Université de Californie (Davis), ce problème au niveau de la tête est associé à divers problèmes ophtalmiques.

2. L’occlusion intestinale

Cette pathologie est très fréquente chez les geckos dont le terrarium comporte du sable, du gravier ou de la sciure. Et ce, car ils ingèrent ces éléments par accident. L’intestin du gecko se bouche et son système digestif ne peut pas bien fonctionner. Les premiers signes de ce problème sont la perte d’appétit et l’incapacité de déféquer.

Pour éviter ce problème, il est préférable d’opter pour du papier ou du sable végétal, car ces substrats peuvent traverser le système digestif sans nuire au reptile. Avant d’acquérir un animal de compagnie, n’oubliez pas de vous informer sur les conditions optimales de son habitat, afin d’éviter de tels problèmes.

3. La diarrhée

Les geckos ont des selles assez fermes. Ainsi, s’ils ont la diarrhée à un moment donné, c’est un signe que leur santé est compromise. Ce symptôme est généralement associé à une parasitose. À court terme, cette situation ne comporte pas de risque pour l’animal, mais si elle n’est pas prise en charge rapidement, elle pourrait devenir fatale.

4. Les abcès

Les abcès sont généralement causés par une infection bactérienne ; les bactéries se sont infiltrées par des plaies superficielles. Pour contenir les agents pathogènes, le corps forme une sorte de capsule qui doit être retirée par un vétérinaire qualifié.

Tout type de griffure ou d’éraflure suffit pour que ce problème apparaisse. L’animal doit donc être contrôlé en permanence.

5. Les problèmes oculaires

Les yeux des geckos léopards sont susceptibles d’être obstrués par tout matériau. Une telle obstruction provoque différentes pathologies ophtalmiques.

Les plus courantes sont les ulcères et les infections bactériennes, qui peuvent être facilement combattues en éliminant l’obstruction, en rinçant l’œil et en administrant des antibiotiques. N’oubliez pas que tout ce processus doit être effectué par un professionnel de la santé animale.

6. La rétention des œufs (dystocie)

La rétention des œufs est un problème fréquent chez les reptiles en captivité, et il entraîne de graves complications qui mettent en danger la vie de l’animal. Cette situation est causée par une incapacité du corps à donner naissance aux petits, en raison de divers facteurs.

Bien que cela ne semble pas être un danger pour les spécimens solitaires, il faut mentionner que certaines femelles produisent des œufs infertiles. Par conséquent, les femelles peuvent présenter ce problème même si elles n’ont pas de partenaire.

Les symptômes ne sont pas toujours évidents. Face à tout changement de comportement, consultez votre vétérinaire.

7. La malnutrition

Il est normal de penser que les geckos léopards n’ont besoin que de grillons et de vers dans leur alimentation, car c’est ce qu’ils préfèrent. Cependant, les vers contiennent une grande quantité de graisse et leur apport excessif peut entraîner une lipidose hépatique.

Pour prévenir la malnutrition, mieux vaut varier l’alimentation de ces animaux. Il est également conseillé de leur fournir des compléments en poudre, qui permettent d’équilibrer leur alimentation.

8. L’hypovitaminose A

Un autre problème dérivé d’une mauvaise alimentation est l’ hypovitaminose A, qui provoque des problèmes oculaires, la léthargie, l’anorexie et une perte de poids. La carence en vitamine A est résolue avec l’utilisation de suppléments, qui doivent être saupoudrés sur la nourriture du reptile.

9. La stomatite

La stomatite correspond à une inflammation de la bouche des reptiles, qui peut être causée par des infections ou des carences alimentaires. Bien que ce problème soit rare chez les geckos léopards, il apparaît à la suite d’une hypovitaminose A.

10. Le syndrome enigma

Comme son nom l’indique, cette maladie n’a été observée que chez le morphotype enigma. Ce syndrome comprend une série de défauts neurologiques héréditaires. Il n’est donc pas recommandé d’acquérir un de ces reptiles. S’agissant d’un trouble d’origine génétique, il n’existe actuellement aucun remède à ce problème.

11. La maladie osseuse métabolique

Le régime alimentaire des geckos léopards est généralement la principale cause à l’origine de problèmes de santé. En effet, une carence en nutriments diminue les défenses et provoque diverses pathologies.

La maladie métabolique des os survient lorsque le reptile manque de calcium et de vitamine D. Ses os commencent à présenter des malformations.

12. Les infections respiratoires

Les conditions d’habitat normales d’un gecko léopard sont idéales pour le développement d’agents pathogènes. Cela signifie que, sans un nettoyage approprié, les spécimens sont susceptibles de souffrir de diverses infections. Les plus fréquentes sont celles des voies respiratoires, car l’humidité permet la dissémination des agents en cause.

Les symptômes les plus évidents de ces infections sont l’écoulement nasal et l’essoufflement. Pour éviter ces infections, la meilleure option est de maintenir des conditions d’habitat stables, ainsi que d’améliorer les processus de nettoyage.

Un gecko léopard mange des vers.

Bien que le gecko léopard soit un animal de compagnie facile à entretenir, vous devez garantir ses besoins fondamentaux. Comme vous avez pu le constater, la plupart des pathologies courantes sont le résultat d’un entretien négligent.

Si vous vous assurez que votre animal a ce qu’il faut pour jouir d’une bonne qualité de vie, vous pouvez éviter tous les problèmes évoqués. Gardez cela à l’esprit.

Cela pourrait vous intéresser ...
La queue de mon gecko léopard est tombée : que faire ?
My Animals
Lisez-le dans My Animals
La queue de mon gecko léopard est tombée : que faire ?

Votre gecko léopard perd sa queue après une énorme frayeur ? Ne vous inquiétez pas, nous vous montrons ici comment agir efficacement.



  • Wiggans, K. T., Sanchez-Migallon Guzman, D., Reilly, C. M., Vergneau-Grosset, C., Kass, P. H., & Hollingsworth, S. R. (2018). Diagnosis, treatment, and outcome of and risk factors for ophthalmic disease in leopard geckos (Eublepharis macularius) at a veterinary teaching hospital: 52 cases (1985–2013). Journal of the American Veterinary Medical Association, 252(3), 316-323.
  • Hall, A. J., & Lewbart, G. A. (2006). Treatment of dystocia in a leopard gecko (Eublepharis macularius) by percutaneous ovocentesis. The Veterinary Record, 158(21), 737.
  • Hedley, J., MacHale, J., Rendle, M., & Crawford, A. (2021). Neurological Examinations in Healthy Juvenile Bearded Dragons (Pogona vitticeps) and Adult Leopard Geckos (Eublepharis macularius). Journal of Herpetological Medicine and Surgery, 31(2), 141-146.
  • De Vosjoli, P., Klingenberg, R., Tremper, R., & Viets, B. (2011). The Leopard Gecko Manual: Includes African Fat-Tailed Geckos. Fox Chapel Publishing.
  • De Vosjoil, P., Mazorlig, T., Klingenberg, R., Tremper, R., & Viets, B. (2017). The leopard gecko manual: Expert advice for keeping and caring for a healthy leopard gecko. Fox Chapel Publishing.