Comment traiter les piqûres chez le chien ?

11 octobre, 2020
La chaleur et le beau temps attirent les insectes, et les insectes attirent l'attention des chiens, ce qui peut être dangereux pour ces derniers. Les piqûres sont monnaie courante chez les chiens. Découvrez comment y faire face.

À l’approche du printemps et de l’été, les maitres craignent que les insectes ne piquent les chiens. En effet, pendant ces saisons de l’année, certains invertébrés sont plus actifs que jamais. Savez-vous comment réagir en cas de piqûres ?

Il faut admettre que le risque de piqûres chez le chien ou d’autres animaux est possible. Par conséquent, il est utile de savoir comment gérer cet événement lorsqu’il se produit.

Comment agir en cas de piqûres chez le chien ?

Les chiens sont extrêmement curieux, ce qui signifie qu’ils sont parfois confrontés à des situations imprévues. L’une de ces situations peut être la rencontre avec un insecte.

Les insectes ne comprendront pas la curiosité du chien et, s’ils se sentent menacés, ils attaqueront. Cela finira par faire apparaître chez le chien une zone enflée et une forte envie de se gratter.

Lorsque cela se produit, tout d’abord, restez calme mais soyez vigilant. Normalement, ce type d’expérience fait plus de peur que de mal, mais il est toujours important de surveiller le chien en cas de complications.

Comment agir contre les piqûres chez les chiens ?

Quels insectes peuvent provoquer une piqûre ?

Les premiers invertébrés qui viennent à l’esprit sont peut-être les guêpes et les abeilles. Cependant, ce ne sont pas les seuls insectes auxquels les chiens peuvent faire face. Les mouches, et les moustiques peuvent aussi piquer les chiens. Ils peuvent également être confrontés à des araignées.

Il existe des candidats encore plus dangereux, comme les puces ou les tiques. Les piqûres de ces deux insectes sont dangereuses, car les symptômes peuvent être graves.

La piqûre de puces se caractérise par un léger gonflement de la zone et des démangeaisons. Si le chien est allergique à la morsure, les démangeaisons peuvent être si intenses qu’elles entraîneront des complications, telles que l’apparition d’une infection cutanée.

Les tiques, elles, transmettent des vecteurs de différentes maladies comme la maladie de Lyme. Ce n’est pas le gonflement de la morsure qui est préoccupant, mais la transmission possible de la maladie.

Comment traiter les piqûres chez le chien

Au moment où on constate une piqûre d’insecte sur un chien (et ce n’est pas grave), il faut suivre les conseils suivants.

De la glace pour lutter contre le gonflement

Il ne sera pas facile d’appliquer de la glace enveloppée dans un chiffon sur le chien qui s’est fait piqué.

Cependant, cette technique est l’une des plus efficaces pour lutter contre les démangeaisons. L’application de froid décongestionnera la zone et soulagera les démangeaisons.

Laver à l’eau et au savon

L’un des risques d’une piqûre d’insecte est que la zone s’infecte. Il est ainsi conseillé de laver la zone avec du savon et de l’eau.

Vous devez appliquer beaucoup d’eau et de savon au niveau de la zone de la piqure. Il est également essentiel de faire attention à ensuite bien éliminer tout le savon.

Surveillez le chien

Vous devez être attentif à votre chien. Il pourrait en effet présenter différents symptômes indiquant des complications. Si son état s’aggrave, une visite chez le vétérinaire devient obligatoire.

Bien qu’une piqûre d’insecte ne provoque généralement qu’un léger gonflement et des démangeaisons, ce n’est pas toujours le cas. Dans certains cas, les démangeaisons peuvent s’aggraver et durer des semaines.

Dans le pire des cas, l’animal peut subir un choc anaphylactique, c’est-à-dire une réaction très sévère à la piqûre. Avant l’anaphylaxie, les soins doivent être immédiats pour que le traitement soit efficace.

Les symptômes de l’anaphylaxie chez les chiens peuvent aller des vomissements ou diarrhées à l’urticaire et des démangeaisons excessives aux difficultés respiratoires.

La perte de connaissance, la léthargie ou, au contraire, l’hyperactivité accompagnée d’une tachycardie sont d’autres symptômes possibles.

Comment identifier la gravité des piqures chez le chien ?

Les piqûres ne provoquent généralement pas de complications chez les chiens, mais il y a toujours un risque. Parmi les facteurs de risque, il y a la zone de la piqûre. Ce n’est pas la même chose que votre animal se fasse piquer sur une jambe, sur la gorge ou à l’intérieur de la bouche.

Si l’insecte a piqué l’animal dans la gorge ou dans la bouche, nous sommes face à une situation grave. Seul un vétérinaire sait comment agir correctement dans ces cas, car si l’insecte a injecté du poison, ce dernier peut provoquer des réactions allergiques.

De plus, si le chien est allergique à la piqûre d’un insecte spécifique, il est nécessaire de disposer d’un kit d’urgence. Il faudra réaliser une injection pour lutter contre la réaction allergique. Mais même dans ce cas de figure, le chien doit être emmené chez le vétérinaire afin que ce dernier évalue la situation.

Un autre risque important est le nombre de piqûres que le chien peut recevoir. Plus ce nombre est élevé, plus les symptômes et le traitement seront compliqués.

Comment identifier la gravité des piqûres chez les chiens ?

En somme, il faut être attentif aux piqûres chez les chiens et surveillait les éventuels symptômes. De plus, il ne faut jamais recourir à des remèdes maison, car ils peuvent compliquer la situation.

Les conseils et l’attention d’un vétérinaire dans ces situations sont essentiels pour éviter les complications. Consultez donc toujours un spécialiste : ce dernier saura comment gérer la situation, d’autant plus que chaque animal peut réagir différemment.