Liste des 25 espèces perdues : la science contre le temps

L'extinction des espèces est de plus en plus courante chaque jour. Heureusement, toutes les espèces en voie de disparition ne sont pas vraiment éteintes. Après beaucoup d'efforts, certaines sont redécouvertes.
Liste des 25 espèces perdues : la science contre le temps

Dernière mise à jour : 17 juillet, 2021

Notre époque est marquée par une réalité très sombre, qui passe inaperçue par la plupart des personnes. De nombreuses vies disparaissent à cause des actions humaines : il y a de moins en moins d’espaces naturels non dégradés, tandis que le nombre d’espèces perdues augmente.

Ces espèces, qui autrefois auraient pu être très abondantes, sont devenues de plus en plus difficiles à voir. D’autres vivent dans des endroits spécifiques ou difficiles d’accès. Quoi qu’il en soit, on ne les voit plus depuis plus d’une décennie. Il est indispensable de les retrouver pour les conserver.

Dans cet objectif et avec l’aide de spécialistes de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), la Global Wildlife Conservation a dressé une liste qui comprend 1 200 espèces disparues. Parmi elles, ils ont sélectionné les 25 espèces les plus recherchées, car leur conservation est cruciale. Nous vous en disons plus sur certaines d’entre elles.

La liste des 25 espèces perdues

Cette campagne représente le plus grand effort à ce jour pour promouvoir la conservation des espèces perdues. La liste créée comprend 10 mammifères, 3 oiseaux, 3 reptiles, 2 amphibiens, 3 poissons, 1 insecte, 1 crustacé, 1 corail et 1 plante, répartis sur pas moins de 18 pays.

Le but de cette liste est double. D’une part, la campagne cherche à lever des fonds pour financer des expéditions scientifiques. Les espèces perdues pourraient être éteintes ou proches de l’extinction, il est donc crucial de les trouver à travers ces expéditions.

D’autre part, elle cherche à transformer ces espèces, ainsi que l’histoire de leur recherche, en normes de conservation. Cette campagne pourrait ainsi inspirer d’autres mouvements mondiaux de conservation et sensibiliser à la crise actuelle de la biodiversité.

Pour atteindre ces objectifs, il ne faut pas seulement des biologistes et d’autres professionnels similaires. L’aide des habitants locaux est aussi nécessaire, dont les connaissances sont toujours essentielles dans ces cas. Après tout, la meilleure façon de connaître une région est d’y vivre pendant des années.

Certaines des espèces perdues les plus recherchées

La liste est trop longue pour parler de toutes les espèces dans cet article. Toutefois, nous vous en présentons 5 d’entre elles. Vous pouvez trouver la liste complète des espèces perdues sur le portail de Global Wildlife.

1. La grenouille Atelopus sorianoi, l’une des espèces perdues

Cette petite grenouille étonnante a été vue pour la dernière fois il y a 29 ans au Venezuela. De couleur orange foncé, elle habite les forêts tropicales nuageuses.

Son déclin pourrait être dû à la chytridiomycose, une pandémie fongique qui dévaste les amphibiens dans le monde. Sa redécouverte pourrait apporter un éclairage nouveau sur la compréhension scientifique de cette maladie.

Une sorte de grenouille.

2. L’écureuil volant Biswamoyopterus biswasi

Un seul spécimen a été observé dans le Parc national de Namdapha, en Inde. On pense que l’écureuil volant vit dans les forêts caducifoliées de cette région, en particulier près des cours d’eau. Il n’a pas été revu depuis 1981.

Parmi les causes possibles de son déclin, figurent la dégradation de ses écosystèmes et la chasse dans l’enceinte du parc. Son aire de distribution étroite est également un risque considérable.

Un écureuil volant vu d'en haut.

3. Le nette à cou rose (Rhodonessa caryophyllacea )

Il semble que cette jolie espèce de canard n’ait jamais été très abondante, mais aucun spécimen n’a pas été vu à l’état sauvage au cours des 70 dernières années. Sans aucun doute, le pronostic de survie de cet animal n’est pas du tout positif.

Suite à des rendez-vous non confirmés en 2006, une expédition a été lancée pour retrouver ce canard insaisissable. Malheureusement, ce fut un échec. L’équipe de Global Wildlife Conservation étudie actuellement les résultats et envisage la meilleure option pour poursuivre la recherche.

4. L’urodèle Bolitoglossa jacksoni

Ce petit amphibien urodèle, de couleur jaune et avec une bande brune irrégulière le long de sa colonne vertébrale représente l’un des plus grands succès de cette campagne.

Il a été découvert en 1970 dans les jungles du Guatemala, mais n’a pas été revu depuis. Après une expédition infructueuse en 2014, cet urodèle a de nouveau été aperçu en 2017. Cela en fait la première espèce récupérée par le projet. Heureusement, 5 autres espèces perdues ont été retrouvées depuis lors.

Une des espèces perdues.

5. Le crustacé Afrithelphusa leonensis

Ce crustacé, ainsi que 2 autres espèces étroitement apparentées, a disparu dans les forêts tropicales de Guinée. Il vit dans des grottes, des ruisseaux de montagne, des arbres et dans des trous entre les rochers.

Certains parents de ces crabes ont été récemment redécouverts. Ils sont assez inhabituels, car ils ont une coloration orange et violette et sont capables de grimper aux arbres.

Une autre des espèces perdues.

Il reste encore de nombreuses espèces à récupérer et des expéditions à entreprendre, mais le programme est plutôt une réussite. Espérons que la campagne mondiale de conservation de la faune contribuera à vulgariser la conservation de la biodiversité une bonne fois pour toutes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 6 animaux domestiques les plus étranges
My AnimalsLisez-le dans My Animals
Les 6 animaux domestiques les plus étranges

La domestication se propage de plus en plus. On trouve ainsi maintenant des animaux domestiques étranges dans de nombreux foyers.