6 conséquences du tartre chez les chiens

L'apparition de tartre chez les chiens est un phénomène commun, car leur bouche entre en contact avec de nombreuses surfaces mal désinfectées. Si le tartre n'est pas retiré, il peut provoquer une maladie grave.
6 conséquences du tartre chez les chiens

Dernière mise à jour : 09 février, 2021

La santé dentaire des chiens domestiques est une chose à laquelle certains maîtres ont tendance à ne pas prêter attention. Beaucoup pensent que ces animaux, en raison de leur état « sauvage », ne nécessitent pas de soins dentaires. Rien n’est plus éloigné de la réalité, car les conséquences du tartre chez les chiens peuvent être graves.

Aussi excessif que cela puisse paraître, plusieurs portails vétérinaires recommandent de brosser les dents des chiens quotidiennement. Il a été scientifiquement prouvé que cela réduit considérablement les risques d’apparition de maladies bactériennes et d’inflammation des gencives (gingivite), parmi de nombreuses autres pathologies.

Qu’est-ce que le tartre ?

Comme indiqué par les portails spécialisés en santé dentaire, le tartre correspond au durcissement de la plaque dentaire en raison de la précipitation de minéraux dans la salive et le liquide gingival. Le tartre oral est composé de matières organiques et inorganiques, mais cette dernière est prédominante, jusqu’à 60 % du total.

Ce matériau crée une plaque dentaire formée par des bactéries, lesquelles ont alors plus de place pour se développer. Cela peut donc entraîner une série de maladies légères et graves chez les chiens et les humains. Ainsi, le tartre n’est pas seulement un problème esthétique, il peut compromettre la santé de ceux qui en souffrent.

Zoom sur les dents d'un chien.

Quelles sont les conséquences du tartre chez les chiens ?

La formation de tartre ne compromet pas seulement l’hygiène bucco-dentaire du chien, elle peut entraîner certaines maladies systémiques dans les cas les plus graves. Découvrez ci-après les six conséquences du tartre chez les chiens.

1. L’halitose, l’une des conséquences du tartre

La mauvaise haleine chez les chiens est très courante, en particulier chez les chiens plus âgés. Que l’odeur de la bouche d’un chien nous semble étrange est tout à fait normal, car ces animaux sont en contact étroit avec des excréments, des matières en décomposition et d’autres éléments organiques qui, pour l’homme, sont au moins désagréables.

Toutefois, lorsque le souffle rappelle la nourriture pourrie ou la puanteur d’une poubelle, il y a sûrement quelque chose qui ne va pas, surtout s’il est jeune. Souvent, ces odeurs fortes proviennent de colonies bactériennes qui se sont installées dans la bouche du chien et qui pourrissent ses os et ses muqueuses buccales.

2. La gingivite

La gingivite est une inflammation de la muqueuse buccale, linguale ou oropharyngée. Cela provoque chez l’animal des ulcères buccaux, une salivation excessive et même des difficultés à manger.

Lorsqu’un chien a du tartre, des bactéries s’accumulent sur les gencives, lesquelles peuvent être pathogènes. Ils libèrent des toxines, causant des dommages aux tissus environnants.

Le système immunitaire de l’animal réagit à ces lésions. Il envoie ainsi les globules blancs au site de l’infection. C’est par ce processus que l’inflammation caractéristique des gencives est générée.

3. La parodontite

Si la gingivite n’est pas traitée rapidement, une parodontite apparaît. Dans ce cas, l’inflammation est beaucoup plus grave. En effet, elle s’accompagne d’une dégénérescence des os et des structures de soutien autour des dents. Ce processus peut être contrôlé, mais pas complètement réparé, car la lésion osseuse a déjà eu lieu.

C’est la cause la plus fréquente de maladie dentaire chez le chien. Les portails vétérinaires estiment que 80 % des chiens domestiques présentent cette pathologie ou d’autres similaires à partir de 2 ans.

L’halitose est le premier signe clinique détectable de parodontite. Mais elle peut entraîner des pathologies bien pires si elle n’est pas traitée.

4. La perte des dents

Ce processus est complètement lié à la parodontite. Les bactéries orales pathogènes provoquent la dégénérescence des dents et de leurs supports. Les fractures dentaires peuvent être compliquées ou simples. Cela dépend si les nerfs et les capillaires sanguins sont exposés après la blessure.

La douleur et une sensation de gêne sont les symptômes les plus courants après la perte ou la rupture d’une dent. Les saignements près de la structure compromise sont un autre symptôme. Si cette blessure n’est pas traitée, elle peut entraîner une infection systémique.

5. L’endocardite

L’endocardite est une infection de l’endocarde, le tissu qui tapisse les parties internes des valves et des cavités du cœur. Curieusement, les bactéries qui se développent de manière incontrôlable dans la bouche du chien peuvent pénétrer dans la circulation sanguine (bactériémie) et, à partir de là, migrer et s’installer dans les tissus cardiaques.

Cela entraîne les symptômes suivants chez l’animal : la léthargie, l’anorexie, la perte de poids et la faiblesse. Un essoufflement, une augmentation de la pression artérielle et une fièvre intermittente peuvent également être observés. S’il n’est pas traité avec des antibiotiques, un chien atteint d’endocardite peut mourir.

6. L’insuffisance rénale et hépatique

Les bactéries qui pénètrent dans le sang après une parodontite peuvent également migrer vers le foie et les reins. Cela se traduit par des insuffisances rénales et hépatiques qui portent des symptômes étendus, selon le site de l’infection et sa gravité.

Un vétérinaire chez le chien.

Comme vous pouvez le voir, les conséquences du tartre chez les chiens vont bien au-delà de la mauvaise haleine. Les colonies bactériennes qui se déposent à cause d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire peuvent provoquer des caries dentaires ou une gingivite, mais aussi des problèmes graves comme des maladies systémiques.

Ainsi, l’idéal est de brosser les dents du chien tous les jours, sans excuses. Si cela ne peut être fait pour une raison quelconque, il existe des produits qui favorisent l’hygiène bucco-dentaire du chien sans avoir à réaliser un brossage en tant que tel.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 erreurs lors du brossage des dents des chiens : comment les éviter ?
My AnimalsLisez-le dans My Animals
6 erreurs lors du brossage des dents des chiens : comment les éviter ?

Le brossage des dents des chiens peut paraître une pratique surprenante, mais elle leur permet de rester en bonne santé et pour longtemps.