10 poissons pour un petit aquarium

Si vous n'avez pas beaucoup d'espace et que vous souhaitez quand même vous lancer dans le monde des aquariums, un petit aquarium peut être votre solution. Choisissez les membres de votre aquarium avec nous.
10 poissons pour un petit aquarium

Dernière mise à jour : 04 août, 2021

Vous souhaitez vous lancer dans le monde des aquariums mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez peut-être peu d’espace et souhaitez commencer à pratiquer avec un aquarium modeste. Si vous envisagez cette option, cet article est pour vous. Nous vous présentons ici 10 poissons pour un petit aquarium.

Premièrement, le terme « petit » doit être nuancé. Nous parlons ici de volumes d’eau allant de 10 à 40 litres, car moins impliquerait beaucoup de souffrance pour pratiquement toutes les espèces de cette liste. De plus, vous devez garder à l’esprit que dans les petits réservoirs, vous devez souvent mesurer les paramètres de l’eau, car ceux-ci fluctuent facilement. Une fois que cela est éclairci, allons-y.

1. Le combattant (Betta splendens), un poisson idéal pour un petit aquarium

Le combattant est le roi des poissons d’eau douce. Originaire d’Asie du Sud-Est, ce poisson est parfaitement adapté aux petits aquariums. De plus, grâce à son organe labyrinthe suprabranchial, il est capable de prélever directement l’oxygène de l’environnement. Par conséquent, il n’a pas besoin que l’eau soit bien oxygénée.

Cependant, le fait qu’il soit résistant ne signifie pas qu’il puisse être conservé dans un verre d’eau ou dans un petit aquarium en forme de bol. Dans ces conditions, il finirait par souffrir d’infections fongiques et bactériennes, et par mourir. Quel que soit votre aquarium, nous vous recommandons d’avoir un système de chauffage et de filtrage de base pour vos poissons.

  • Taille minimale de l’aquarium : 10 litres.
Un poisson pour petit aquarium.

2. Rasbora Galaxy (Danio margaritatus)

Cet animal, appartenant au même genre que le poisson-zèbre (Danio rerio), a été découvert mi-2006 en Asie. C’est l’une des espèces les plus récemment introduites dans l’aquariophilie, mais elle a conquis les aquariophiles avec ses nageoires rougeâtres et ses taches jaunâtres sur tout son corps.

Ce poisson est très petit (maximum 1,5 centimètre), mais nécessite plus d’espace qu’un poisson combattant en matière de volume de réservoir. Cette espèce est grégaire, il faut donc acquérir au moins 6 spécimens afin qu’ils ne meurent pas de déprime.

  • Taille minimale de l’aquarium : 20-30 litres minimum pour 6 spécimens.
Un poisson pour petit aquarium.

3. La gambusie (Gambusia affinis)

La gambusie est assez similaire au guppy niveau morphologie, mais elle n’arbore pas de couleurs aussi étonnantes. Ce sont des poissons idéaux pour les petits aquariums, puisque les femelles ne dépassent pas 7 centimètres de long et les mâles ne mesurent pas plus de 4 centimètres. Leur petite taille et leurs habitudes curieuses en font une option très intéressante.

Malheureusement, cette espèce est classée parmi les 100 envahisseurs les plus nuisibles au monde. Elle a été introduite dans de nombreux écosystèmes pour tuer les larves de moustiques et s’est tellement bien installé qu’elle a déplacé la faune indigène de nombreuses régions. De plus, c’est une espèce grégaire.

  • Taille minimale de l’aquarium : 20 litres pour un trio pourraient bien faire l’affaire. Un réservoir de 60 litres est recommandé pour accueillir environ 25 spécimens ensemble.
Un poisson pour petit aquarium.

4. Le guppy (Poecilia reticulata), un autre poisson idéal pour un petit aquarium

Que dire de cette espèce fascinante ? Les guppys sont des poissons idéaux pour un petit aquarium, car les mâles mesurent environ 2 centimètres de long et les femelles ne dépassent presque jamais 5 centimètres.

Ils sont encore plus petits que les gambusias et arborent également des couleurs fascinantes au niveau de leur queue. Sans aucun doute, c’est l’une des meilleures options pour les aquariophiles débutants.

  • Taille minimale de l’aquarium : 40 litres pour un groupe reproducteur. Ces poissons sont très prolifiques, il faudra donc envisager de les déplacer dans un endroit plus grand à l’avenir.
Un guppy.

5. Le poisson-zèbre (Danio rerio)

Parent du rasbora galaxy, çe poisson-zèbre est une autre option accrocheuse pour un aquarium de taille modeste. Cette espèce vit aussi en banc, il est donc recommandé d’ avoir au moins 6 spécimens ensemble dans le même bac.

  • Taille minimale de l’aquarium : environ 40 litres pour un banc de 6 poissons. Plus le volume d’eau est important, mieux c’est.
Un poisson-zèbre dans un petit aquarium.

6. Le guppy Endler (Poecilia wingei)

Ce poisson appartient au même genre que le guppy et peut même s’hybrider avec lui. Sa queue n’est pas aussi étonnante que celle de son parent, mais le reste de son corps est à couper le souffle avec ses tons noirs, bleu phosphoreux et rougeâtres.

C’est un poisson idéal pour les petits aquariums, car il ne dépasse généralement pas 4 centimètres de long. De plus, il résiste très bien aux changements d’eau.

  • Taille minimale de l’aquarium : L’idéal est un minimum de 40 litres pour un groupe de 5-6 poissons.
Un poisson.

7. Le rasbora moustique (Boraras brigittae)

C’est l’un des plus petits poissons que vous trouverez dans le monde de l’aquariophilie. Les spécimens ne mesurent pas plus de 2 centimètres dans leur phase adulte, un chiffre imbattable si on le compare avec le reste des représentants de la liste. C’est sans aucun doute l’espèce par excellence des aquariums miniatures.

  • Taille minimale de l’aquarium : un groupe peut être conservé dans un réservoir de 18 litres.

8. Le tétra néon (Paracheirodon innesi)

Un autre des poissons idéaux pour un petit aquarium en raison de sa petite taille. Il ne mesure pas plus de 3 centimètres. Malgré sa belle couleur et sa morphologie miniature, il est à noter qu’il vaut mieux les conserver dans un réservoir de 80-100 litres.

Si vous n’avez que 4 ou 5 spécimens ensemble, certains poissons dominants deviendront agressifs envers les autres qui vivront dans un stress constant. Chaque banc doit être composé d’au moins 6 poissons.

  • Taille minimale de l’aquarium : 40 litres pour un groupe de 6 poissons. Si vous voulez éviter le stress et les bagarres, mieux vaut opter pour un réservoir de 80 litres et accueillir un groupe de 10 à 12 poissons.
Un poisson pour petit aquarium.

9. Le nothobranche de Rachov (Nothobranchius rachovii)

Le nothobranche de Rachov est un killi, un poisson assez différent des espèces déjà citées. Le mâle arbore des couleurs bleu-rougeâtre vives et la femelle est grise. Les deux mesurent au maximum 6 centimètres de longue. C’est une espèce assez agressive : les mâles ont tendance à se battre entre eux, il vaut donc mieux ne pas avoir plus d’un spécimen.

  • Taille minimale de l’aquarium : 40 litres pour un couple.

Malheureusement, ces poissons vivent peu longtemps : un an ou un an et demi.

L'un des plus beaux poissons.

10. Le pygmy gourami (Trichopsis pumila), un poisson méconnu idéal pour un petit aquarium

Peu de gens connaissent cette espèce, car elle ne s’est pas encore trop installée dans le monde de l’aquariophile. Mais elle est parfaitement adaptée à un petit aquarium : les spécimens adultes ne dépassent jamais 4 centimètres de long. Cette espèce peut être élevée en groupe et s’adapte très bien aux changements de l’eau.

  • Taille minimale de l’aquarium : 18 litres pour un trio reproducteur.

Que pensez-vous de ces 10 exemples de poissons pour un petit aquarium ? Sans aucun doute, le pygmy gourami et le rasbora moustique remportent la palme en matière de taille, mais toutes les espèces évoquées ici peuvent être facilement conservées dans un petit réservoir de 40 litres de volume. Qu’attendez-vous pour construire le vôtre ?

Cela pourrait vous intéresser ...
10 curiosités sur le poisson rouge
My AnimalsLisez-le dans My Animals
10 curiosités sur le poisson rouge

Nombreuses sont les curiosités sur le poisson rouge. Ces animaux partagent leur vie avec les humains depuis des centaines d'années, d'où leur varié...



  • Courtenay Jr, W. R., & Stauffer Jr, J. R. (1990). The introduced fish problem and the aquarium fish industry. Journal of the world Aquaculture Society, 21(3), 145-159.
  • Lecchini, D., Polti, S., Nakamura, Y., Mosconi, P., Tsuchiya, M., Remoissenet, G., & Planes, S. (2006). New perspectives on aquarium fish trade. Fisheries Science, 72(1), 40-47.
  • Roberts, H., & Palmeiro, B. S. (2008). Toxicology of aquarium fish. Veterinary clinics of North America: exotic animal practice, 11(2), 359-374.